************ MARTINE ET HENRI RECHERCHENT LEUR AMIE ROSEMARIE - LIRE LES DETAILS SUR LA PAGE "AVIS DE RECHERCHESé DE CE BLOG ************ LORSQUE VOUS METTEZ UN COMMENTAIRE A LA SUITE D'UN MESSAGE, SURTOUT SI CELUI-CI DEMANDE UNE REPONSE, N'OUBLIEZ PAS, SOIT DE METTRE VOTRE ADRESSE E-MAIL POUR QUE JE PUISSE VOUS REPONDRE, SOIT D'ALLER REVOIR LE MESSAGE POUR Y LIRE MA REPONSE. MERCI. ************ AVIS DE RECHERCHES POUR UN TRAVAIL DE MEMOIRES : SI VOUS AVEZ VECU A GEMENA /ET/OU DANS LE NORD UBANGI DE 1955 à 1961; A LILENGA, DANS LE TERRITOIRE DE BOENDE, TSHUAPA, EN 1964, MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC LE CREATEUR DE CE BLOG ************ SI VOUS AVEZ DES CONNAISSANCES OU DES AMIS QUI ONT VECUS AU CONGO BELGE, AU RUANDA URUNDI, AU ZAÏRE, EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, MERCI DE LEUR FAIRE CONNAÎTRE CE BLOG CAR NOUS AVONS ENCORE DE NOMBREUX AMIS A RETROUVER. VOICI L'ADRESSE URL DU BLOG : http://provincedelequateur.blogspot.com ************RECHERCHE EGALEMENT DES PERSONNES (OCCIDENTAUX OU CONGOLAIS) AYANT VECUS LES EVENEMENTS DE BOENDE JUILLET 1960 ************

jeudi 27 décembre 2012

Le Potentiel : « Génocide congolais: les grandes personnalités se prononcent »

Radio Okapi 
27/12/2012

Revue de presse de jeudi 27 décembre 2012

Les populations fuyent leurs villages à cause des combats
entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu
le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti 
Les journaux parus ce matin à Kinshasa reviennent sur la tribune publiée au journal Le Monde par une vingtaine de personnalités du monde sur la crise dans l’est de la RDC. 
Parmi elles, le célèbre boxeur afro-américain, Muhammad Ali, l’ancien président français Jacques Chirac, Yamina Benguigui, ministre française de la Francophonie, pour ne citer que ceux-ci. 

Dans sa une de ce matin, Le Potentiel indique que cette assemblée de personnalités venues de tous les horizons a unanimement appelé l’ONU à «remplir son mandat» en RDC pour empêcher le chaos. « Face à l’injustice et devant ce qui s’apparente clairement à un génocide, les signataires de la tribune, reprise dans Le Monde, sont montés au créneau », souligne Le Potentiel. « Ils ont haussé le ton pour qu’enfin justice soit faite en faveur des millions de morts de la RDC. Le génocide congolais est bien là et l’on ne peut plus se voiler la face devant des évidences détaillées dans plusieurs rapports d’experts des Nations unies », renchérit le quotidien. 


Interprétant cette tribune, Le Phare estime que Chirac, Ali, Diouf… taclent la Monusco. D’après ce quotidien, le message de Chirac et compagnie a le mérite de rappeler au Conseil de Sécurité des Nations Unies et à la Monusco que les populations congolaises ont tous leurs regards tournés vers elle pour le retour d’une paix durable au sein de leurs foyers. 

C’est pourquoi L’Avenir, dans son article intitulé « Face au drame du Kivu. Requalifier le mandat de la Monusco. A. Diouf, J. Chirac, Muhammad Ali, Valérie Trierweiler,… haussent le ton » se demande : Qu’est-ce qui empêche la Communauté internationale à requalifier, toutes affaires cessantes le mandat de la Monusco afin que cesse la guerre qui a atteint le seuil de l’intolérable dans la partie Est la RDC? 

Le Phare d’insister : « la communauté internationale détient entre ses mains la carte décisive pour mettre un terme définitif aux activités des groupes terroristes qui écument le Nord-Kivu, l’espace géographique congolais où se trouve concentré le gros des effectifs et de l’arsenal militaire de la Monusco, comparativement à leur déploiement par rapport aux autres provinces du pays »

Le Potentiel note que par devoir et surtout par respect aux millions de morts du Kivu, justice doit être faite pour la RDC. Et, la première étape est celle de la reconnaissance au niveau de plus hautes instances du monde, spécialement les Nations unies, du génocide commis sur le sol de la RDC. 

Ainsi, L’Avenir prévient : à moins que ce ne soit que des mots creux, l’enfer étant pavé de bonnes intentions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire