BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************

jeudi 24 janvier 2013

Equateur: Journaliste en danger désapprouve la suspension de la Radio Mongala à Bumba

Radio Okapi
24/01/2013

Tshivis Tshivuadi, secrétaire général
de Jed. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 
Le représentant de l’ONG Journaliste en danger (Jed) en Equateur, Oda Bongambo, a désapprouvé, mercredi 23 janvier à Mdandaka, la suspension des émissions de la Radio Mongala décidée par le ministre provincial de la Communication et des Médias, Maurice Kuku. Oda Bongambo parle d’un »dérapage », indiquant que la suspension des médias ne fait pas partie des prérogatives du ministre provincial mais plutôt du coordonnateur provincial du Conseil supérieur de l’audio-visuel congolais (CSAC).Oda Bongambo recommande au CSAC, organe de régulation de la presse en RDC, de doubler la vigilance «au regard de l’intensité de l’actualité politique ce dernier temps dans la province de l’Equateur». 


Le ministre reproche au média qui émet depuis Bumba d’avoir diffusé «une émission de nature à mettre en danger la paix sociale et la concorde entre les institutions provinciales », sans plus de précision. 

L’un des directeurs de la radio croit connaître l’émission à laquelle le ministre des Médias fait allusion. Il indique avoir reçu au cours de ce programme un député provincial en congé parlementaire qui parlait du bilan des activités de l’Assemblée provinciale et de la situation générale de la province. 

En 2012, l’ONG Jed avait recensé cent quatre-vingt-quatre cas d’atteintes à la liberté de la presse. Touver Wundi, enquêteur de cette ONG, avait déplore un record de cas de violations de la liberté de la presse. «Dans certaines provinces, des maires se permettent de fermer des médias alors qu’il n’en ont aucune compétence», avait-il regretté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire