BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************

mercredi 9 janvier 2013

Forum des As : « Kampala : le M23 en difficulté »

Radio Okapi 
09/01/2013 

Revue de presse du mercredi 9 janvier 2013 

François Rucogoza, chef de la
délégation du M23 aux pourparlers
de Kampala avec le gouvernement
 (Décembre 2012)
Forum des As titre en une ce matin sur le cessez-le-feu unilatéral que le M23 a décrété depuis Kampala où se tiennent les consultations en vue de la poursuite des pourparlers entre ce mouvement rebelle et le gouvernement.
Le M23 a annoncé ne plus conditionner la poursuite des pourparlers de Kampala à une signature d’un accord de cessez-le-feu par le gouvernement. 
Une décision qui pousse Forum des As à jubiler et expliquer que le M23 n’a pris cette décision que parce qu’il n’a plus de choix. Et surtout à cause de la dernier position du conseil de sécurité de l’Onu qui a officiellement qualifié ce mouvement de « Force négative » et donc, selon Forum des As, l’a classé au même titre que les FDLR, la LRA ou les ADF Nalu. 
Du coup le quotidien recommande au gouvernement d’éviter de négocier avec le M23 et l’obliger à un mea culpa. 


Un enthousiasme que ne semble pas partager Le Potentiel qui citant des sources généralement bien renseignées indique que le Gouvernement aurait promis de donner au M23 la direction de la la Banque centrale du Congo. C’est ce qui, selon le journal, a permis à ce mouvement de déclarer le cessez le feu d’hier. 

Sur un autre chapitre, La Prospérité titre sobrement : Roger Lumbala et Diomi Ndongala invalidés
La Prospérité explique les raisons de cette décision prise hier à l’Assemblée nationale à l’issue d’un vote. 
Roger Lumbala est accusé de participation à un mouvement insurrectionnel, trahison, atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, provocation de la désertion et incitation des militaires à commettre des actes prohibés par la loi. 
Tandis que sur Diomi Ndongala pèsent des indices de culpabilité de viol, de détention par ruse d’enfants et de l’exposition d’enfants à la pornographie. 

Terminons avec cette information qui a semblé passer inaperçu. Etienne Tshisekedi et le cardinal Monsengwo se sont vus ces jours ci. Et c’est la Tempête des tropiques et Le Phare qui le disent sans indiquer le jour de cette rencontre. 
Pendant que La Tempête des tropiques nous renseigne que les deux personnalités se sont vues à la résidence du cardinal au centre Lindonge et se sont entretenus pendant plus d’une heure, le journal Le Phare indique qu’il s’agissait officiellement d’échange réciproque de vœux. Mais le quotidien de l’avenue Lukusa pense aussi que Tshisekedi et Monsengwo n’ont pas manqué d’évoquer la crise congolaise, les pourparlers de Kampala entre le Gouvernement et le M23, le contentieux électoral de novembre 2011. Sans oublier le projet de dialogue national annoncé par Josep Kabila.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire