LE MARDI 22 AVRIL 2014, JOURNEE MONDIALE DE LA TERRE ************ REUNION DES "ANCIENS DE MBANDAKA" EN MAI 2014 A BRUXELLES. TOUTES LES INFOS SUR LE BLOG EN CLIQUANT SUR LA PREMIERE ICÔNE DE LA COLONNE DE GAUCHE ************ MARTINE ET HENRI RECHERCHENT LEUR AMIE ROSEMARIE - LIRE LES DETAILS SUR LA PAGE "AVIS DE RECHERCHESé DE CE BLOG ************ AU MUSEE DAPPER A PARIS, DU 09 OCTOBRE 2013 AU 06 JUILLET 2014, "INITIES, BASSIN DU CONGO" VOUS PLONGERA DANS UN MONDE PLEIN DE MYSTERES, AVEC 150 PIECES D'UNE GRANDE RICHESSE, VENUES SURTOUT DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ************ LORSQUE VOUS METTEZ UN COMMENTAIRE A LA SUITE D'UN MESSAGE, SURTOUT SI CELUI-CI DEMANDE UNE REPONSE, N'OUBLIEZ PAS, SOIT DE METTRE VOTRE ADRESSE E-MAIL POUR QUE JE PUISSE VOUS REPONDRE, SOIT D'ALLER REVOIR LE MESSAGE POUR Y LIRE MA REPONSE. MERCI. ************ AVIS DE RECHERCHES POUR UN TRAVAIL DE MEMOIRES : SI VOUS AVEZ VECU A GEMENA /ET/OU DANS LE NORD UBANGI DE 1955 à 1961; A LILENGA, DANS LE TERRITOIRE DE BOENDE, TSHUAPA, EN 1964, MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC LE CREATEUR DE CE BLOG ************ SI VOUS AVEZ DES CONNAISSANCES OU DES AMIS QUI ONT VECUS AU CONGO BELGE, AU RUANDA URUNDI, AU ZAÏRE, EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, MERCI DE LEUR FAIRE CONNAÎTRE CE BLOG CAR NOUS AVONS ENCORE DE NOMBREUX AMIS A RETROUVER. VOICI L'ADRESSE URL DU BLOG : http://provincedelequateur.blogspot.com ************RECHERCHE EGALEMENT DES PERSONNES (OCCIDENTAUX OU CONGOLAIS) AYANT VECUS LES EVENEMENTS DE BOENDE JUILLET 1960 ************

lundi 11 février 2013

Ray Lema, créateur sans frontières

Jeune Afrique
31/01/2013 
Par Tshitenge Lubabu M.K.

Le pianiste Ray Lema. © Vincent Fournier 

Habitué à explorer tous les univers musicaux pour aboutir à un dialogue avec sa part africaine, Ray Lema vient de se lancer dans une nouvelle expérience, très jazzy. Un cap dans la carrière de ce pianiste venu de Kinshasa. 

Son nouvel album, produit par One Drop, a un titre inattendu : V.S.N.P. pour Very Special New Production. Pour être spécial, le disque l’est : c’est du pur jazz à la sauce Lema. 
Musicien et compositeur accompli, plein de curiosité, Ray Lema se distingue par son crâne lisse et une barbichette plus sel que poivre et bien taillée qui orne son menton. L’allure est celle d’un jeune homme, même si, en mars prochain, il fêtera ses 67 ans printemps.


Ancien directeur du Ballet national du Zaïre, il a quitté son pays natal voilà plus de trente ans, a vécu aux États-Unis avant de poser ses valises en France où il s’est enraciné. 
Cherchant toujours à aller le plus loin possible dans son art, Ray Lema a mené de nombreuses expériences musicales, aussi inattendues les unes que les autres. Avec, dans tout cela, des préoccupations : donner à voir ce qu’il a de meilleur, d’original ; découvrir le meilleur chez les autres et, au bout du compte, instaurer un dialogue des musiques. 
Dernière expérience : l’enregistrement d’un album avec l’Orchestre philarmonique de Sao Paulo, au Brésil. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire