************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

vendredi 10 juin 2016

Nord-Ubangi : des audiences foraines à caractère pédagogique organisées au camp d’Inke

Radio Okapi 
10/06/2016

Tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu 
situé dans la commune de Kasa-vubu à Kinshasa. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

Le tribunal de grande instance de Gbadolite (Nord-Ubangi) a organisé, jeudi 9 juin au camp des réfugiés d’Inke, à 45 km de Gbadolite, une audience foraine dans une affaire de vol qualifié. Ces audiences, indiquent les responsables du HCR, ont un caractère pédagogique. Elles poussent les réfugiés au respect des lois du pays hôte et à comprendre que «s’ils commettent des infractions, ils feront l’objet des poursuites judiciaires». 

«Les audiences se tenaient plus pour les faits graves, surtout en matière de viols et de meurtres. Il y a eu en 2015, sept condamnations, cinq pour viols et deux pour meurtres. Cette année aussi, au mois de mai, le mois passé, on a tenu quatre séries d’audiences ici. Il y a eu cinq condamnations en matière de viols et trois condamnations en matière de vols simples», commente Loriane Fora, associée chargée de la protection au HCR/Gbadolite. 

Elle précise que c’est depuis 2015 que les audiences foraines sont organisées au camp Inke, en raison du nombre et de l’ampleur des infractions commises sur le site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire