************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

vendredi 22 juillet 2016

Province de l’Equateur : Mafia politico-financière

Congo Independant 
20/07/2016

Wina Lokondo

L’Equateur n’enregistre pas de progrès économique et social. Depuis bien longtemps. Suite à l’incurie des Equatoriens eux-mêmes – la généralisation n’est sans doute pas ici de bon aloi, nous l’avouons, mais elle n’est pas loin de la réalité - qui ont cessé, attristant constat, d’aimer leur province et qui ont totalement perdu le sens de l’intérêt général. Dans cette partie du Congo, tout ne marche pas. Tout. Dans tous les secteurs et à tous les niveaux de pouvoir. Les causes de ce long sur place ont été identifiées, et ainsi connues. Elles ont pour noms intérêt personnel, désordre, incompétence, absence de rigueur gestionnaire, détournements, clientélisme politique, impunité. 

On retrouve ces mêmes tares également dans d’autres provinces, dira-t-on. Mais à l’Equateur, elles sont plutôt « entretenues » - et elles le sont davantage ces sept dernières années - par une mafia politico-financière agissant de Kinshasa et ayant ses relais dans la province. Une redoutable machine bien structurée et animée par quelques personnes (des Equatoriens et des non-Equatoriens) qui se sont organisées, par un jeu d’alliances politiques et d’intérêts financiers, à faire systématiquement main basse sur les biens et les fonds de l’Equateur.

La suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire