MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 14 décembre 2014

RDC: Eve Bazaiba nommée secrétaire générale du MLC

Radio Okapi 
14/12/2014

Eve Bazaiba.
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
La députée du Mouvement de libération du Congo (MLC) Eve Bazaiba a été nommée secrétaire générale de ce parti de l’opposition. Cette décision rendue publique dimanche 14 décembre par l’inspecteur général du MLC, Jacques Djoli, a été prise par le président du parti Jean-Pierre Bemba, actuellement détenu à la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye. Eve Bazaiba remplace à ce poste Thomas Luhaka, nommé vice-Premier ministre dans le nouveau gouvernement congolais. 
« Finie la turbulence. Nous avons atterri en douceur. Je prends l’engagement devant Dieu et les hommes de pouvoir servir mon pays à travers le Mouvement de libération du Congo avec l’appui de tous les militants en ajoutant une dose d’imperméabilité en terme de corruption qui gangrène notre pays », a déclaré la nouvelle secrétaire générale du MLC. 
Eve Bazaiba a affirmé être convaincu « que ce processus [de nomination d’un nouveau secrétaire général, ndlr] a pris du temps parce que le président national [Jean-Pierre Bemba, ndlr] a eu à consulter le MLC dans toute sa profondeur en tenant compte de toutes les couches à commercer par les proches collaborateurs ».

Cette décision de Jean-Pierre Bemba intervient alors qu’une confusion régnait au sein de son parti politique. 

Après leur nomination dans le nouveau gouvernement dit de « cohésion nationale », Thomas Luhaka, Germain Kambinga et Omer Egwake ont été exclus du parti par le bureau politique. 


Mais au lendemain de cette exclusion, le collège des fondateurs de cette formation politique avait apporté son soutien aux nouveaux ministres. 


La décision de Jean-Pierre Bemba est censé mettre fin à cette confusion. 

En plus de nommer le nouveau secrétaire général de son parti, l’ancien vice-président de la RDC en a restructuré la direction. 

Le sénateur Raymond Ramazani Baya est nommé secrétaire général adjoint chargé de l’idéologie et du programme. 

Les députés nationaux Fidèle Babala, Alexis Lenga et Jacques Lungwana sont reconduits à leurs postes des secrétaires généraux adjoints chargés respectivement des questions politiques et stratégiques, de la coordination des fédérations et de la logistique et des finances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire