************ LE DOCTEUR DENIS MUKWEGE EST LE LAUREAT DU PRIX SAKHAROV.CE PRIX LUI SERA OFFICIELLEMENT REMIS LE 26 NOVEMBRE 2014 A STRASBOURG ************ A VOIR EXPO 'NOTRE CONGO' AU MUSEE BELVUE MUSEUM > 30.11.14 ************ MARTINE ET HENRI RECHERCHENT LEUR AMIE ROSEMARIE - LIRE LES DETAILS SUR LA PAGE "AVIS DE RECHERCHESé DE CE BLOG ************ LORSQUE VOUS METTEZ UN COMMENTAIRE A LA SUITE D'UN MESSAGE, SURTOUT SI CELUI-CI DEMANDE UNE REPONSE, N'OUBLIEZ PAS, SOIT DE METTRE VOTRE ADRESSE E-MAIL POUR QUE JE PUISSE VOUS REPONDRE, SOIT D'ALLER REVOIR LE MESSAGE POUR Y LIRE MA REPONSE. MERCI. ************ AVIS DE RECHERCHES POUR UN TRAVAIL DE MEMOIRES : SI VOUS AVEZ VECU A GEMENA /ET/OU DANS LE NORD UBANGI DE 1955 à 1961; A LILENGA, DANS LE TERRITOIRE DE BOENDE, TSHUAPA, EN 1964, MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC LE CREATEUR DE CE BLOG ************ SI VOUS AVEZ DES CONNAISSANCES OU DES AMIS QUI ONT VECUS AU CONGO BELGE, AU RUANDA URUNDI, AU ZAÏRE, EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, MERCI DE LEUR FAIRE CONNAÎTRE CE BLOG CAR NOUS AVONS ENCORE DE NOMBREUX AMIS A RETROUVER. VOICI L'ADRESSE URL DU BLOG : http://provincedelequateur.blogspot.com ************RECHERCHE EGALEMENT DES PERSONNES (OCCIDENTAUX OU CONGOLAIS) AYANT VECUS LES EVENEMENTS DE BOENDE JUILLET 1960 ************

mardi 25 novembre 2014

Quelques jours de vacances ...

25/11/2014


Je reviens la semaine prochaine.

Soyez tous au rendez-vous mardi 02/12 ou mercredi 03/12 au plus tard.

Jacqueline

Equateur: le projet de budget 2015 déposé à l’Assemblée provinciale

Radio Okapi 
25/11/2014

Siège de l'Assemblée provinciale
de la province d'Equateur.
Le projet de budget de l’Équateur exercice 2015 a été déposé, lundi 24 novembre, à l’Assemblée provinciale, à Mbandaka, chef-lieu de la province. Il se chiffre à 187 milliards de francs congolais, soit un peu plus de 200 millions de dollars américains. Ce budget est inférieur à celui de l’exercice 2014 qui s’élevait à 273 milliards de francs congolais (près de 300 millions de dollars américains). 

Le ministre provincial du Budget de l’Équateur a assuré que son gouvernement veut être réaliste pour mieux exécuter le prochain budget. Parmi les secteurs prioritaires du budget 2015 figurent la santé (28%), l’éducation (21%) et les infrastructures et travaux publiques (17%). 

A l’assemblée provinciale de l’Équateur, on indique que l’examen de ce budgétaires pourrait commencer la semaine prochaine. Ceci, après l’examen et l’adoption de l’exécution du budget provincial 2014. Ce projet de budget est déposé deux mois après la levée de la mesure de suspension des activités de l’Assemblée provinciale de l’Équateur.

«Africa Stop Ebola»: des artistes africains se mobilisent avec MSF

RFI 
25/11/2014

Tiken Jah Fakoly. RFI/ Stefanie Otto 

L'Ivoirien Tiken Jah Fakoly, les Guinéens Mory Kanté et Kandia Kora, le Malien Salif Keita ou encore le duo Amadou et Mariam. Une dizaine d'artistes africains viennent de sortir Africa Stop Ebola, une chanson multipliant les messages de pédagogie et de prévention pour combattre l'épidémie. Ce lundi, le collectif a lancé un partenariat avec Médecins sans frontières et l'intégralité des bénéfices tirés des ventes sera reversée à l'ONG. 


L’Avenir: «Massacre de Beni, Mende appelle la population à collaborer avec les forces de sécurité»

Radio Okapi 
25/11/2014

Revue de presse kinoise du mardi 25 novembre 2014.

Un milicien Maï-Maï
manipulant son arme dans une brousse
à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.
Les massacres depuis cinq jours d’une centaine de civils à Beni a fait la une de certains journaux parus ce mardi dans la capitale congolaise. 

La Prospérité titre : « Massacre de Beni, Mende appelle la population à collaborer avec les forces de sécurité».
Dans ses colonnes, le quotidien indique que le ministre des Médias a qualifié ce énième tuerie de terrorisme qui, selon lui, vise à déstabiliser le Nord-Kivu. Le tabloïd cite Lambert Mende qui estime que ces massacres visent également à opposer les communautés de Kivu entre elles et entre les autorités politiques. Pour déjouer ce jeu, le ministre appelle les communautés victimes de ces actes de vandalisme à se solidariser avec elles ainsi qu’avec les agents de l’ordre. 

Le Congo de Moïse Tshombe (1964)

Novembre 2014

Video de Francis Drapier en italien, avec traduction française sous-titrée

Merci à Alain B.

Beaucoup d'images de Stan et Boende, il ne s'agit pas du Katanga. 

Attention :images très dures !



Stanleyville : "Spaak et Davignon ont joué avec la vie des otages"

Source: Le Vif/L'Express
24/11/2014 
Olivier Rogeau 
Journaliste au Vif/L'Express

Il y a cinquante ans, les paras belges sautaient sur Stanleyville. Nom de code de la plus grande opération de sauvetage humanitaire de notre histoire : "Dragon rouge". Pour le chercheur Ludo De Witte, les priorités belges étaient surtout militaires, politiques et financières.

Deux paras photographiés le 26 novembre 1964 sur un AS-24, 
un véhicule à trois roues utilisé durant l'opération de sauvetage de Stanleyville. © Belga 

Mardi 24 novembre 1964, 6 heures : transportés par des C-130 américains, 545 para-commandos belges sont largués sur Stanleyville, aujourd'hui Kisangani. Quelque 1 600 Belges et étrangers y sont retenus en otages depuis trois mois et demi par les "Simba" (lion, en swahili), la rébellion qui occupe alors le nord-est de l'ex-Congo belge. La plus grande intervention de sauvetage militaro-humanitaire de notre histoire a commencé. Nom de code : "Dragon rouge". 


Lambert Mende : «La destination de Cobra Matata est le programme DDR»

Radio Okapi 
25/11/2014

Lambert Mende, ministre des Médias de
la RDC à la base de la MONUSCO
à Kanyabayonga où les rebelles FDLR
qui ont volontairement déposé
les armes auprès de la SADC sont logés
avec l'appui logistique de
la MONUSCO, le 5 Juin 2014.
© MONUSCO/Sylvain Liechti
«La destination de Banaloki alias Cobra Matata est le programme DDR [Démobilisation, désarmement et réinsertion]», a affirmé le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, au cours d’un point de presse qu’il a organisé lundi 24 novembre à Kinshasa. Après sa reddition, le chef de la milice de Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), Cobra Matata, a demandé à réintégré les Forces armées de la RDC. 

Lambert Mende a précisé que Cobra Matata a le droit de formuler la demande d’intégrer les FARDC mais c’est à l’armée de l’étudier. 
« Il ne faut pas vous laisser formaliser par le fait que Banaloki alias Cobra ait demandé d’intégrer les FARDC. C’est son droit de demander mais il faut voir comment les FARDC vont maintenant traiter cette demande puisque les choses ont changé entre le moment où on pouvait sortir d’un groupe armé et intégrer les FARDC sans conditions », a déclaré le porte-parole du gouvernement.