************ CHEFS-D'OEUVRE D'AFRIQUE AU MUSEE DAPPER A PARIS DU 30 SEPTEMBRE 2015 AU 17 JUILLET 2016 ************ MARTINE ET HENRI RECHERCHENT LEUR AMIE ROSEMARIE - LIRE LES DETAILS SUR LA PAGE "AVIS DE RECHERCHES" DE CE BLOG ************ LORSQUE VOUS METTEZ UN COMMENTAIRE A LA SUITE D'UN MESSAGE, SURTOUT SI CELUI-CI DEMANDE UNE REPONSE, N'OUBLIEZ PAS, SOIT DE METTRE VOTRE ADRESSE E-MAIL POUR QUE JE PUISSE VOUS REPONDRE, SOIT D'ALLER REVOIR LE MESSAGE POUR Y LIRE MA REPONSE. MERCI. ************ SI VOUS AVEZ DES CONNAISSANCES OU DES AMIS QUI ONT VECUS AU CONGO BELGE, AU RUANDA URUNDI, AU ZAÏRE, EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, MERCI DE LEUR FAIRE CONNAÎTRE CE BLOG CAR NOUS AVONS ENCORE DE NOMBREUX AMIS A RETROUVER. VOICI L'ADRESSE URL DU BLOG : http://provincedelequateur.blogspot.com ************ RECHERCHE EGALEMENT DES PERSONNES (OCCIDENTAUX OU CONGOLAIS) AYANT VECUS LES EVENEMENTS DE BOENDE JUILLET 1960 ************

vendredi 5 février 2016

De fil en exil

Cikuru Batumike
Editions L'Harmattan

Les éditions l’Harmattan viennent de publier (octobre 2015) le deuxième recueil de Nouvelles de Cikuru Batumike, journaliste, essayiste et poète suisse originaire de Bukavu (RDCongo) « De fil en exil ». 

Par le biais de dix nouvelles qui se font écho, l’auteur aborde la question liée aux migrations noires africaines en Europe dont la Suisse. 

On connaît l’après de tout long périple des exilés qui fuient leurs pays vers des destinations incertaines. C’est de cette existence que le recueil de nouvelles « De fil en exil » s’inspire. 
Il s’agit du vécu de ceux qui ont osé franchir le Rubicon et qui n’ont plus d’espace déterminé. Contraints de diluer leur identité dans la culture de la population autochtone, ils doivent coexister avec des collectivités distinctes sur les plans culturels et cultuels. ...

La suite sur Agence Tropiques

Biographie de Cikuru Batumike


Essayiste, poète et journaliste, Cikuru Batumike est de nationalité suisse. 
Il est né à Bukavu (République démocratique du Congo) de parents congolais. 
Il est diplômé en relations publiques (Lausanne, Suisse) et en journalisme (Brunoy, France). 
Collaborateur de diverses publications (suisse et française), il a travaillé dans les années 1980 en qualité de journaliste à Radio Bukavu (Voix du Zaïre), puis à l'hebdomadaire JUA du Kivu (RD Congo) qu'il quitte après avoir connu les gêoles de la sécurité pour ses opinions. 
Cikuru Batumike vit et travaille en Suisse depuis 1984. 
Il est membre de l'Union internationale de la presse francophone (UPF), section suisse et de la Société des poètes français. 
Il est le correspondant en Suisse du magazine Amina.

Voir sur Africultures pour sa bibliographie.





La Prospérité : « Hier à Bruxelles : Tshisekedi - Edem Kodjo : Gros mystère »

Radio Okapi 
05/02/2016

Edem Kodjo, lors de la clôture du forum national sur le rôle 
de l'Etat ce 24/06/2011 à Kinshasa. 
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 

La rencontre d’hier entre le président de l’UDPS Etienne Tshisekedi et le facilitateur du dialogue désigné par l’Union Africaine, Edem Kodjo, est le sujet commenté par la presse parue ce vendredi à Kinshasa. 

Le diplomate togolais, désigné par l’Union Africaine (UA) comme facilitateur du dialogue national en RDC a rencontré, comme annoncé, Etienne Tshisekedi à Bruxelles, hier jeudi 4 février, nous apprend La Prospérité. Mais au sortir de l’audience, Edem Kodjo s’est montré très peu bavard. Il n’a fait aucune déclaration publique. Étienne Tshisekedi, également, s’est blotti dans son mutisme légendaire, rapporte le journal. 

jeudi 4 février 2016

L’ONG NODRI et la gestion durable de l’environnement

Radio Okapi
04/02/2016

La Nouvelle Dynamique pour le développement rural et Intégral (NODRI) est une ONG qui œuvre pour la gestion durable de l’environnement et la promotion des activités socio-économiques du monde rural. NODRI existe depuis 2005, et son siège se trouve à Mbandaka. 

Le point des activités de cette structure dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dieudonné Nzabi, son président du comité de gestion.

Le sommet de l’Union africaine de janvier 2016 : Parlons peu mais parlons bien !

IRIS 
04/02/2016
Par Patrick Ferras, Directeur de l’Observatoire de la Corne de l’Afrique, intervenant au sein d’IRIS Sup’

Dans la capitale éthiopienne où se déroulait le sommet de l’Union africaine (UA), personne ne s’attendait à ce que de grandes décisions soient prises. Pourtant les défis restent nombreux. Il suffit d’évoquer Boko Haram, les Shebab, le Burundi, les nombreuses élections à venir sous tension sur le continent, etc. L’Union africaine est soumise à la bonne volonté des chefs d’Etat et de gouvernement et n’avance que par petits pas. 

Au niveau institutionnel, le Tchad prend la présidence tournante de l’UA pour un an. Même si le rôle du président reste modeste, Idriss Deby Itno est le chef d’Etat le plus engagé dans les problématiques de paix et de sécurité, qui restent les dossiers les plus lourds au sein de cette organisation. En effet, les troupes tchadiennes, intervenues en RCA et aux côtés de la France au Mali, sont en première ligne contre Boko Haram [1]. De plus, le Tchad accueille le poste de commandement de l’opération Barkhane. Capacité de déploiement, compétence opérationnelle, volonté politique sont des atouts que peu d’Etats africains possèdent. Idriss Deby Itno l’a d’ailleurs annoncé : « Que l’Afrique assure elle-même sa sécurité face au terrorisme ».

La suite sur IRIS

Lire aussi :

RDC : Joseph Kabila, indésirable à l’Union Africaine ?

RDC : l'avenir de Jean-Bemba dans les mains de la CPI

Afrikarabia
03/02/2016

La Cour pénale internationale (CPI) doit donner son verdict le 21 mars 2016 sur les accusations de crimes de guerre à l’encontre de l’ancien vice-président congolais. Mais une seconde affaire de subornation de témoins pourrait venir retarder toute libération de Jean-Pierre Bemba, que son parti voudrait bien présenter à la prochaine présidentielle. 

Plus de sept ans après son incarcération à la Cour pénale internationale de La Haye (CPI), Jean-Pierre Bemba devrait être fixé sur son sort le 21 mars prochain. La CPI doit rendre son jugement et décider si le sénateur congolais est acquitté ou condamné. Dans le second cas, même si un appel est encore possible, une condamnation du patron du MLC l’éloignerait durablement de la vie politique congolaise, alors que se prépare (péniblement) la prochaine élection présidentielle – voir notre article. Dans le cas contraire, la nouvelle d’une libération de Jean-Pierre Bemba créerait un vrai séisme politique sur l’échiquier politique congolais bouleversé par l’apparition de nouveaux opposants comme Vital Kamerhe et Moïse Katumbi ou le retour d’Etienne Tshisekedi, qui avait boycotté le scrutin de 2006. Au cours de cette élection, le vice-président Bemba était arrivé au second tour face à Joseph Kabila en réalisant près de 42% des voix, en l’absence de Tshisekedi. Autant dire qu’un retour de Jean-Pierre Bemba viendrait bouleverser bien des stratégies politiques à Kinshasa. Pour autant, sera-t-on fixé sur l’avenir de Jean-Pierre Bemba le 21 mars ? Pas si sûr.

La suite sur Afrikarabia

Sud-Ubangi : les forces vives de la province s’engagent à mettre fins aux conflits communautaires

Radio Okapi
04/02/2016
Itinéraire par route de Gemena à Budjala, 
deux territoires enclins à des conflits fonciers dans le Sud-Ubangi/ 
Google Maps 

Une quarantaine d’ONG de la société civile, des notables et leaders communautaires ont signé mardi 2 février à Gemena (Sud-Ubangi), un pacte de bonne gouvernance et de paix, dans l’objectif de mettre un terme aux multiples conflits qui empêchent le développement de la province. 

C’était à l’issue d’un atelier de quatre jours, organisé par l’ASBL «Organisation paix, unité, réconciliation et reconstruction» (UPURR). 

Les signataires de ce pacte ont reconnu que la persistance des conflits communautaires, le non-respect des règles de gouvernance et plusieurs autres abus sont à l’origine du sous-développement du Sud-Ubangi. 

D’où, la mise en place d’un cadre fédérateur d’échange, d’alerte et d’arbitrage dénommé « Gouvernance paix et réconciliation», pour la promotion des valeurs.

Forum des As : « Les léopards en finale avec la gloire »

Radio Okapi 
04/02/2016

La liesse dans les rues de Kinshasa, capitale de la RDC 
après la victoire des Léopards sur les Amavubis du Rwanda, 
samedi 30 janvier à Kigali, lors du Chan 2016. 
Radio Okapi/Ph Caniche Mukongo. 

La victoire, hier, des léopards de la RDC face au Sily National de la Guinée au Chan et le point de presse du porte-parole du gouvernement Lambert Mende sont commentés par les quotidiens parus ce jeudi à Kinshasa. 

Les Léopards de la RDC disputeront bel et bien la finale du Chan-Rwanda 2016, comme en 2009 lors de leur sacre, rapporte Forum des As. 
Tout s’est réglé aux tirs au but pour les Guinéens, comme en quarts de finale. 
Sauf que les Ouest-Africains ont été les plus maladroits dans cet exercice, cette fois, avec des ratés d’Ibrahima Sory Bangoura, de Mohamed Thiam et de Mohamed Youla. Ricky Tulenge et Joyce Lomalisa ont également échoué.