DES VOYAGEURS A L'EPREUVE DU TERRAIN : ETUDES, ENQUÊTES, EXPLORATIONS (1800-1960)- DU 13 AVRIL AU 19 SEPTEMBRE 2016 - HÔTEL DE SOUBISE - SITE DE PARIS ************ CHEFS-D'OEUVRE D'AFRIQUE AU MUSEE DAPPER A PARIS DU 30 SEPTEMBRE 2015 AU 17 JUILLET 2016 ************ MARTINE ET HENRI RECHERCHENT LEUR AMIE ROSEMARIE - LIRE LES DETAILS SUR LA PAGE "AVIS DE RECHERCHES" DE CE BLOG ************ LORSQUE VOUS METTEZ UN COMMENTAIRE A LA SUITE D'UN MESSAGE, SURTOUT SI CELUI-CI DEMANDE UNE REPONSE, N'OUBLIEZ PAS, SOIT DE METTRE VOTRE ADRESSE E-MAIL POUR QUE JE PUISSE VOUS REPONDRE, SOIT D'ALLER REVOIR LE MESSAGE POUR Y LIRE MA REPONSE. MERCI. ************ SI VOUS AVEZ DES CONNAISSANCES OU DES AMIS QUI ONT VECUS AU CONGO BELGE, AU RUANDA URUNDI, AU ZAÏRE, EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, MERCI DE LEUR FAIRE CONNAÎTRE CE BLOG CAR NOUS AVONS ENCORE DE NOMBREUX AMIS A RETROUVER. VOICI L'ADRESSE URL DU BLOG : http://provincedelequateur.blogspot.com ************ RECHERCHE EGALEMENT DES PERSONNES (OCCIDENTAUX OU CONGOLAIS) AYANT VECUS LES EVENEMENTS DE BOENDE JUILLET 1960 ************

samedi 30 juillet 2016

Tshuapa : les écoles ne délivrent pas de bulletins aux élèves

Radio Okapi 
30/07/2016

Des élevés finalistes célèbrent la clôture de l’Examen national 
de fin d’étude primaire (ENAFEP) à Kinshasa, le 03/06/2016. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

La Société civile et les parents d’élèves dans la Tshuapa accusent les chefs d'établissement de ne pas délivrer les bulletins à la fin de l'année scolaire, après avoir proclamé les résultats obtenus par les élèves. Cette situation dure depuis plus de quatre ans, déplore la Nouvelle société civile de la Tshuapa.

La suite sur Radio Okapi

Début des activités d’une société de transport en commun à Gemena

Radio Okapi
28/07/2016

Transport en commun par la société de transport New Transkin à Kinshasa. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

La société de transport en commun «Transurbain du Sud-Ubangi» a lancé ses activités mercredi 27 juillet dans la ville de Gemena. Lancée à l’initiative du gouvernement provincial, cette compagnie a mis en circulation ses deux premiers bus qui desservent les lignes allant jusqu’au marché central de Gemena.

La suite sur Radio Okapi

Gbadolite: marche de soutien au dialogue

Radio Okapi 
27/07/2016

Des militants du Parti du Peuple pour la Reconstruction et 
la Démocratie (PPRD), lors de la signature de la charte 
de la Majorité Présidentielle à Kinshasa, 
le 02/04/2011. Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

Une marche de soutien au dialogue convoquée par le président Joseph Kabila a été organisé mercredi 27 juillet dans la ville de Gbadolite. L’initiative est du gouverneur de la province du Nord-Ubangi, indiquent de sources locales. 

Parmi les participants à cette manifestation, il y avait des membres du gouvernement provincial, quelques députés provinciaux ainsi que de plusieurs cadres et militants des partis politiques de la majorité.

La suite sur Radio Okapi

Mongala : les routes délabrées empêchent l’évacuation des produits agricoles

Radio Okapi 
27/07/2016

Un camion embourbé sur la Nationale n°1 en RDC. Photo Droits Tiers. 

Le délabrement du tronçon routier Lisala – Bumba dans la province de la Mongala, coupé au niveau du pont Nkoy, à 80 kilomètres de Lisala, empêche les agriculteurs d'évacuer leurs produits vers les centres de commercialisation.

La suite sur Radio Okapi

Equateur : 13 Congolais détenus par la marine du Congo-Brazzaville

Radio Okapi 
26/07/2016

Le point A en rouge, la localité de Lukolela dans la province 
de l'Equateur en RDC, localisée sur GoogleMap. 

Treize personnes, pour la plupart des pêcheurs et paysans, du territoire de Lukolela (Equateur) sont depuis vendredi 22 juillet détenus par des éléments de la marine du Congo-Brazzaville. D’après des sources administratives de ce territoire, il s’agit de marins de la sous-préfecture de Liranga, en République du Congo, qui les ont arrêtés alors qu’ils effectuaient leur patrouille hebdomadaire le long de la frontière de la RDC.

La suite sur Radio Okapi

RDC : la justice sous pression dans l’affaire Katumbi ?

Afrikarabia 
29/07/2016

Une juge de Lubumbashi dénonce les menaces dont elle a été victime pour condamner Moïse Katumbi à trois ans de prison dans une affaire de spoliation biens. Selon la juge, cette condamnation visait seulement à rendre le candidat à la présidentielle inéligible. Les autorités dénoncent « une machination ». 


Une juge en fuite, un dossier truffé d’irrégularités et un jugement prononcé en moins de 24 heures pour discréditer un adversaire politique du pouvoir… il n’en fallait pas moins pour raviver les soupçons de chasse aux sorcières dont sont victimes les anciens alliés de Joseph Kabila passés dans l’opposition. Dans une lettre adressée à l’Union européenne, à l’Union africaine et au chef de la mission de l’ONU au Congo, Chantal Ramazani Wazuri, juge à Lubumbashi, dénonce dans une violent réquisitoire les pressions dont elle a été victime dans « l’affaire Katumbi ».

La suite sur Afrikarabia

Revoilà, le parti-Etat : Meeting de la MP : les "militants" impayés en colère

Congo Independant 
29/07/2016

Un calicot de la Majorité présidentielle affiché au Stade Tata Raphaël. 
Capture d’image RTL-Tvi

Selon un confrère kinois, le meeting de la majorité présidentielle s’est terminé par des bagarres. Des chaises en plastiques volaient en l’air jusqu’aux environs du lieu dit "Ban Kin" et devant la salle de spectacle de Koffi Olomide. Le non versement d’une prime de 10.000 FC promise par le secrétaire général de la Majorité présidentielle et l’absence des bus de la société Transcom pour assurer le retour des fonctionnaires et agents des entreprises publiques seraient à l’origine de la colère. 

"Son excellence Monsieur le ministre de la Fonction publique invite agents et cadres du ministère à participer nombreux au rassemblement populaire qui aura lieu ce vendredi à 10 h précises au Stade des Martyrs. A cet effet, la journée de vendredi est déclarée chômée. Cordiale bienvenue." C’est le communiqué officiel publié par le directeur chef de service de ce ministère. On se croirait revenu vingt années en arrière.

La suite sur Congo Independant