************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 18 novembre 2014

Forum des As: «Condamné à mort dans l’affaire Mamadou, le colonel Birocho depuis hier à Kinshasa»

Radio Okapi 
18/11/2014

Revue de la presse kinoise du mardi 18 novembre 2014

Le véhicule 4X4 qui transportait
le colonel Mamadou Ndala
en plein feu non loin de l'aéroport
de Beni, le 2 janvier 2014
Les journaux parus ce matin dans la capitale congolaise se sont intéressés au verdict du procès Mamadou Ndala, prononcé par la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, à Beni. 

Le journal Forum des As ouvre le bal et titre en sa manchette : «Condamné à mort dans l’affaire Mamadou, le colonel Birocho depuis hier à Kinshasa». Le quotidien indique que le colonel Birocho et autres condamnés ont été acheminés depuis hier soir à Kinshasa, juste après la sentence de la cour militaire opérationnelle. 
Selon le tabloïd, le désormais assassin de Mamadou Ndala et ses complices sont incarcérés à la prison militaire de Ndolo dans la commune de Barumbu. 
Parmi ces 21 personnes poursuivies, 9 sont des condamnés et les autres sont encore prévenus, souligne Forum des As. 

Le journal l’Avenir est resté sur la même voie et titre en sa une: «Verdict de l’affaire Mamadou Ndala. Le Colonel Birocho condamné à la peine capitale et renvoyé des FARDC ». Le quotidien indique que la population de Beni a accueilli avec joie le verdict du procès Mamadou Ndala, condamnant à mort le colonel Birocho.
Le tabloïd souligne que le colonel Birocho n’est pas le seul à avoir écopé d’une lourde peine dans ce procès. Le journal L’Avenir cite le lieutenant-colonel Kamulete Jocker, qui a été condamné pour les mêmes incriminations, mais avec admission des circonstances atténuantes à la peine de 20 ans de servitude pénale principale. Le quotidien précise que les deux officiers militaires ont été en outre radiés des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). 

Le journal La Prospérité change de chapitre et titre : « dialogue, l’UDPS dévoile son agenda »
Le quotidien indique que la famille aînée de l’opposition congolaise plaide pour un dialogue politique inclusif, la mise en place consensuelle d’une nouvelle Ceni et le règlement de la question de légitimité du pouvoir. Le tabloïd souligne que les dirigeants de l’UDPS sont sur terrain pour expliquer à leurs militants le bien fondé de cette démarche. 
C’est la raison de la visite du secrétaire général adjoint de l’UDSP, Bruno Tshibala, à Mbuji-Mayi, le week-end dernier, pour parler à la population, une façon de les mobiliser à se tenir prêts à répondre au mot d’ordre. 

La Prospérité nous amène à la chambre haute du Parlement, où le sénateur Ndolela relance le débat sur la gestion des fonds de Foner (Fonds national d’entretien routier), les travaux d’entretien, de réhabilitation et de construction des routes, constatés dans la ville de Kinshasa et dans les provinces. 
Selon le quotidien, le sénateur qui a adressé une question orale au ministre des ITPR, Fridolin Kasweshi, voulait savoir si les pratiques irrégulières consistant en l’utilisation par le gouvernement des fonds collectés par le Foner à des fins autres que l’entretien de routes ont cessé ? 
Aussi, voudrait-il savoir, si les fonds prélevés ont été restitués ou remboursés au Foner, poursuit le La Prospérité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire