MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 12 mars 2015

La RDC va célébrer et promouvoir la culture tshokwe

Le Phare
16/02/2015

La culture tshokwe, l’une de plus florissantes de la RDC, depuis sa découverte par les explorateurs portugais, anglais, allemands, hollandais et belges, est en passe de retrouver ses titres de noblesse dans notre pays, ainsi que sa place sur l’échiquier de grandes cultures du monde. 
Il y a lieu de relever que relégués dans les oubliettes de l’histoire, la sculpture et l’artisanat tshokwe ont été dépoussiérés, il y a quelques années, par la Banque centrale du Congo. En effet, à son initiative, le gouverneur Jean-Claude Masangu avait décidé de recourir à la culture, à la faune et la flore congolaises, pour illustrer quelques billets de banque, lors de l’émission des coupures à valeur faciale élevée. Quelques signes monétaires portent des effigies des statues tshokwe. Une façon de rappeler aux jeunes générations, la culture tshokwe, l’une de plus méconnues de la RDC, et pourquoi pas de l’Afrique. 

C’est pour donner une grande visibilité à cette culture qui a fasciné les missionnaires belges, émerveillé des membres des expéditions scientifiques de l’époque coloniale, et inspiré tant des artistes-plasticiens du monde, que seront organisées à Tshikapa, dans le Kasaï occidental, du 1 er au 5 juillet 2015, les grandes manifestations culturelles marquant le 2 ème anniversaire de la Mutuelle Tshokwe. Une occasion pour cette grande communauté africaine présente dans trois provinces de la RDC, au Kasaï occidental, au Katanga et dans le Bandundu, et au-delà de nos frontières, notamment en Angola, Zambie, Zibambwe, Mozambique, Botswana, Namibie et en Afrique du sud, de retrouver ses véritables racines, de rappeler son histoire et de promouvoir ses valeurs culturelles. 

Un tel événement qui mérite un éclat particulier et un retentissement international, doit être soutenu par le gouvernement qui a fait de la promotion de la culture, l’un de ses chevaux de bataille. Car, Tshikapa va accueillir sur son sol, des délégations des chefs coutumiers tshokwe, d’éminents conférenciers, des représentants des organisations culturelles internationales, ainsi que des membres de la diaspora tshokwe.

Cette grand’messe culturelle sera présidée par Mwene wa Tshisenge, roi des Tshokwe, qui fera le déplacement du Katanga pour le Kasaï occidental. 
Et dans le lot des conférences, on signale des thèmes comme « L’histoire et les valeurs culturelles tshokwe », « Emergence et recentrage du peuple tshokwe », discours-bilan du président Lambert Kandala, et tant d’autres. 

Il est également prévu, la participation d’une forte délégation tshokwe au Festival national de Gungu qui aura lieu du 8 au 12 juillet 2015 à Gungu, et au Colloque sur la culture et la musique africaines qui se tiendra à Kikwit, du 8 au 15 juillet de cette même année. J.R.T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire