************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 17 novembre 2015

RDC : des condoléances à la France qui passent mal

Le Monde 
16/11/2015 
Par Habibou Bangré (contributrice Le Monde Afrique, Kinshasa)

Le lieutenant-général Didier Etumba Longila,
à Beni, dans le Nord-Kivu, en mai 2014. Crédits : AFP

Joseph Kabila au chevet de la France. Samedi 14 novembre, au lendemain des attentats qui ont frappé Paris, faisant 129 morts, le président de la République démocratique du Congo (RDC) a reçu l’ambassadeur de France, Alain Rémy. « Le chef de l’Etat, profondément choqué par la tragédie des attentats terroristes », lui a remis un « message de condoléances » à l’attention de François Hollande, indique un communiqué du cabinet de Joseph Kabila. 

En substance, le message souligne la « solidarité » de l’ancienne colonie belge et de ses quelque 65 millions d’habitants envers la France, et annonce que le gouvernement congolais est prêt à apporter sa « coopération » pour aider l’Hexagone dans sa « lutte contre le terrorisme et la barbarie », poursuit le communiqué. Le premier ministre Augustin Matata Ponyo, lui, a dénoncé sur Twitter de « lâches attentats terroristes ». 

La suite sur Le Monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire