MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 8 février 2016

L’Avenir: « Chan Rwanda 2016: Les Léopards sacrés champions pour la 2ème fois »

Radio Okapi 
08/02/2016

Revue de presse du lundi 8 février 2016

Les supporters congolais au stade Amahoro lors de la 
finale du Chan 2016 remporté par la RDC face au mali (3-0). 
Photo Monusco/Abel Kavanagh  

Les journaux de Kinshasa reviennent sur le sacre des Léopards de la RDC en championnat d’Afrique des Nations (Chan Rwanda 2016) et sur la stagnation des initiatives du dialogue politique voulu inclusif par le président Kabila. 

L’Avenir consacre sa une au sacre des Léopards et revient sur le déroulement du match. 
Nettement dominatrice face au Mali (3-0), la RDC a remporté la finale du Chan 2016 dimanche 7 février à Kigali dans un stade Amahoro largement acquis à sa cause, devenant ainsi la première nation à remporter la compétition à deux reprises, après son sacre de 2009, rappelle le journal. 
Pour le quotidien, la RDC a tenu son rang en finale et n’a laissé aucun espoir aux Maliens. Dans un communiqué publié hier tard la nuit, la présidence de la république demande à la population congolaise de réserver un accueil chaleureux aux Léopards qui reviennent lundi 8 février, rapporte L’avenir. Le president Kabila les honorera le lendemain, souligne le quotidien. 

Pour Forum des As, le choc entre les Léopards, meilleure attaque du tournoi, et les Aigles, meilleure défense a tenu ses promesses. Le journal qui revient sur le film de la rencontre conclut que la RDC était plus forte pour le Mali.
Même privée de Bompunga, suspendu, et Luvumbu, blessé depuis les quarts, cette RDC a assumé pleinement son statut de l’équipe favorite, rappelle le journal avant de conclure : 
les Léopards posent à nouveau leurs griffes sur le Chan, une compétition qui semble décidément taillée pour eux. 
Selon La Prospérité, les Léopards qui ont connu un parcours riche, terminent la compétition avec beaucoup de distinctions tant individuelles que collectives. 
Le journal évoque Meschak Elia, ce jeune attaquant de CS Don Bosco, qui, à lui seul, a gagné trois trophées : le trophée de l’homme du match de cette grande finale, le trophée de meilleur joueur de la compétition, et le trophée du meilleur buteur avec quatre réalisations tout au long du tournoi. 
Le capitaine Joël Kimwaki Mpela a gagné le prix du meilleur joueur fair-play. 

Le Phare revient sur un détail qui a marqué la cérémonie de la remise de trophée. 
C’est le port, par les joueurs congolais, aussitôt après le coup de sifflet final, des T-Shirt rendant hommage à leur coéquipier Héritier Luvumbu, « un des meilleurs joueurs du tournoi, esquinté lors du match des quarts de finale contre le Rwanda (2-1) ».
L’image de ce dernier recevant sa médaille d’or sur des béquilles a fendu l’âme de plus d’un compatriote, commente le quotidien. 

La belle victoire des Léopards n’a pas empêché les journaux kinois de parler politique. Ils reviennent ce matin sur le dialogue politique avec le nouveau revers du facilitateur de l’Union Africaine, Edem Kodjo. 

Pour Le Phare, la rencontre du jeudi 4 février 2016 à Bruxelles entre Etienne Tshisekedi, président national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social(UDPS) et Edem Kodjo, Envoyé spécial de la présidente de la Commission Africaine, Nkosana Dlamini Zuma, a accouché d’une souris. 
Le journal note qu’Edem Kodjo se trouve dans un terrible embarras. 
D’une part, il est incapable de faire modifier la position de l’UDPS d’un iota ; et, d’autre part, il lui est pratiquement impossible de convaincre le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, d’adhérer au schéma de l’UDPS. 

La Prospérité rapporte les propos de Steve Mbikayi, Président national du Parti Travailliste et Porte-parole de la Nouvelle Classe Politique et Sociale, qui exige la mise en place rapide du Comité préparatoire du Dialogue national inclusif. Il a déploré le retard enregistré dans la convocation effective du dialogue, indique le journal. 
Selon le quotidien, Mbikayi estime qu’il est plus que temps d’agir avant que la situation du pays ne se dégrade davantage et que Tshisekedi ne doit pas bloquer le dialogue. 
Pour la NCPS, la mise sur pied du Comité préparatoire est très importante pour définir les termes de référence du dialogue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire