************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 22 juin 2016

Invité Afrique : Eve Bazaiba Masudi : la condamnation de Bemba, "une justice sélective et discriminatoire"

RFI 
22/06/2016 
Par Christophe Boisbouvier

Eve Bazaiba Masudi: la condamnation de Bemba, 
«une justice sélective et discriminatoire» 

Jean-Pierre Bemba est condamné à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité... Vu qu’il est déjà détenu depuis 8 ans, cela veut dire que l’ancien chef rebelle et ancien vice-président du Congo Kinshasa va encore rester 10 ans dans la prison de la Cour pénale internationale près de La Haye, aux Pays-Bas. Comment réagissent ses partisans, qui sont encore nombreux au Congo ? En duplex de Kinshasa, Eve Bazaiba Masudi, la secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC), répond aux questions de Christophe Boisbouvier. 
« Nous attendions que les huit années passées par monsieur Bemba à la CPI soient suffisantes. […] C’est une justice sélective et discriminatoire. Les troupes MLC n’étaient pas les seules troupes à opérer à Bangui. Patassé et Bozizé, chacun avait ses alliés. Il y avait sur place, outre les troupes de la République centrafricaine et les FACA, il y avait des Tchadiens, des Français, des Libyens et d'autres… »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire