MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 2 octobre 2016

Equateur: ouverture de la session parlementaire de septembre

Radio Okapi 
01/10/2016

Une vue du centre ville de Mbandaka 
dans la province de l'Equateur (RDC) . 

L’Assemblée provinciale de l’Equateur a ouvert, vendredi 30 septembre dernier, les travaux de sa session de septembre, à Mbandaka, chef-lieu de la province. 

Son président, Lofandje Isangya a indiqué que cette session réputée budgétaire mettra également l’accent sur le contrôle de l'exécutif provincial qui, selon lui, ne doit pas être perçu comme une tracasserie. 

Il a également invité le gouvernement provincial à mettre en application les recommandations de la précédente session notamment l'abrogation de l'arrêté portant désaffection du port du marché de Basoko de la ville de Mbandaka.

Lofandje Isangya a souligné qu’au cours de cette session, les députés provinciaux de l’Equateur vont examiner le rapport d'exécution du budget de l'exercice 2016 avant de plancher sur le budget 2017, le contrôle de la régie provinciale, le projet d'édit portant institution du budget participatif et l'inventaire du patrimoine de la province. 

À propos du budget 20178, le président de l’Assemblée provinciale de l’Equateur a recommandé au gouvernement Bolamba de déposer les prévisions budgétaires à temps afin que les députés aient le temps de les examiner minutieusement. 

Pour l'intérêt supérieur de la province, Lofandje Isangya a par ailleurs invité le gouverneur Tony Bolamba à harmoniser ses rapports avec les autorités sécuritaires de la province en leur dotant des moyens conséquents.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire