************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

dimanche 2 octobre 2016

Les autorités du Sud-Ubangi s’engagent à protéger les droits des réfugiés

Radio Okapi
30/09/2016

Opération de rapatriement des réfugiés congolais de la Centrafrique. 
(Photo HCR) 

Les autorités provinciales du Sud-Ubangi se sont engagés, jeudi 29 septembre, à protéger les droits des réfugiés à l’issue d’une formation organisée par le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR), à Gbadolite, chef-lieu du Sud-Ubangi. 

«Les autorités, la plupart, n’étaient pas habitués à la gestion des réfugiés d’où la nécessité de renforcer leur compétence en protection internationale. En un mot, de veiller à l’accès et au respect des droits de réfugiés sans aucune discrimination», a expliqué Algassimou Bah, l’officier de protection au HCR à Gbadolite. 

Les provinces du Nord et Sud-Ubangi hébergent à ce jour près de cent mille réfugiés (Rassure-toi que ces chiffres sont bons) centrafricains qui traversent par la rivière Ubangi pour fuir l’insécurité dans leur pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire