MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 17 octobre 2016

Nord-Ubangui : deux cas suspects de fièvre hémorragique à Businga

Radio Okapi 
16/10/2016

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. 
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 

Deux cas suspects de fièvre hémorragique ont été enregistrés vendredi 14 octobre à Businga, dans la province du Nord-Ubangi, indique le médecin directeur de l’hôpital général de référence de cette cité. Selon lui, deux malades suspects, avec les mêmes symptômes apparentés à la maladie, sont morts le même vendredi 14 octobre. 

« Il y a un homme de 34 ans qui avait de la fièvre, céphalées, douleurs musculaires et abdominales. Vendredi 14 octobre, il a commencé à faire des diarrhées sanglantes. Alors on l’a isolé et quelques heures après, il est décédé. Le deuxième cas c’est une fille de 13 ans, présentant les mêmes symptômes et elle est décédée vers 18h. On a prélevé les échantillons qui sont envoyés à Gbadolite. Comme c’est deux cas similaires, on a pensé prendre certaines précautions », note Olivier Lunguma, médecin directeur de l’hôpital général de Businga.

Il estime que les eaux de pluie polluées, qui venaient d’inonder cet hôpital, ont également souillé les maisons environnantes. 

« Ces deux personnes habitaient le nganda où l’on ne boit que l’eau de la rivière et les eaux qui étaient au niveau de l’hôpital se déversent dans la rivière. On ne confirme rien. Mais on peut penser que ce qui est arrivé est lié aux inondations de Businga », indique le docteur Olivier Lunguma.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire