************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

lundi 4 juillet 2016

José Makila veut doter le Sud-Ubangi d’un hôpital de référence régionale

Radio Okapi 
03/07/2016 

Jose Makila lors de la sortie officielle de son parti, 
l'Alliance des Travaillistes pour le Développement (ATD), 
ce 13/04/2011 à Kinshasa. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

Le gouverneur du Sud-Ubangi, José Makila Sumanda veut faire de l’Hôpital général de Gemena une formation de référence régionale.

Ce projet a été approuvé, samedi 2 juillet, par l’’Assemblée provinciale du Sud-Ubangi qui a voté un édit, autorisant sa réalisation rapide.

Devant les députés provinciaux, le gouverneur José Makila a estimé que l’hôpital de Gemena réunit toutes les conditions pour jouer le rôle d’une formation médicale régionale de référence de par l’infrastructure dont il dispose.


Après sa réhabilitation financée par la présidence de la République, cet établissement hospitalier dispose d’un laboratoire moderne, des services d’échographie, de radiographie et des appareils pour l'ophtamologie.

D’autres matériels sont attendus dans les jours à venir pour équiper l’hôpital de Gemena qui compte déjà quelques médecins spécialistes notamment celui formé pour la réparation des fistules par la fondation Panzi du docteur Mukwege, a soutenu José Makila. 

Le gouvernement provincial du Sud-Ubangi se propose également de financer, sur fonds propres, les formations des médecins de cet hôpital sur plusieurs domaines de santé.

Le gouverneur du Sud-Ubangi a par ailleurs indiqué que ce projet entend offrir à ses administrés des soins de qualité sur place au lieu de les transférer chaque fois à Kinshasa.

 Une fois devenu l’hôpital de référence régionale, l’hôpital général de Gemena va convenablement couvrir les seize zones de santé de la province du Sud-Ubangi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire