************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************ ÉCLECTIQUE - UNE COLLECTION DU XXIEME SIECLE AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 23/11/2016 AU 02/04/2017

jeudi 25 août 2016

M. Bemba est confronté à l'augmentation de ses charges financières à la CPI.

19/08/2016 
Par Wakabi Wairagala

Jean-Pierre Bemba rencontre des difficultés à payer ses avocats pour le représenter par rapport aux charges de subornation de témoin retenues à son encontre par la Cour pénale internationale (CPI) étant donné le refus d’un organe de la Cour de lui avancer des ressources suffisantes pour entretenir son équipe de juristes. La Cour a gelé il y a huit ans les actifs du businessman congolais devenu chef d’opposition. 

Dans un document déposé le 12 août, l’avocat de la défense Melinda Taylor a déclaré que, à compter du 1er juillet 2016, l’aide juridique avait été complètement supprimée pour le procès de subornation de témoin, « même si l’affaire entrait éventuellement au stade de l’appel ». La défense a atteint un point où « elle n’avait absolument plus de fonds », a indiqué Me Taylor tandis qu’elle demandait aux juges d’ordonner au Greffe de la Cour de faire à l’accusé une avance pour l’aide juridique à titre provisoire.

La suite ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire