MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 20 novembre 2014

Forum des As: «Richard Muyej étale des preuves contredisant HRW»

Radio Okapi 
20/11/2014

Revue de presse kinoise du jeudi 20 septembre.

La réponse du gouvernement congolais au rapport de Human Rights Watch fait la une de plusieurs journaux parus ce jeudi dans la capitale congolaise. 

Forum des As titre en manchette: «Richard Muyej étale des preuves contredisant HRW ». Dans cet article, le quotidien cite le ministre de l’Intérieur qui “balaye d’un revers de la main le rapport publié le lundi 17 novembre par Human rights watch (HRW) sur l’opération ” Likofi “”.
Selon Forum des As, Richard Muyej accuse HRW d’avoir publié, dans son rapport, des photos «montées» et il indique que «certaines personnes présentées mortes ou disparues ont été reconnues par leurs collègues du Centre pénitentiaire et de rééducation de Makala avec qui ils croupissent ».


Le journal La Prospérité poursuit sur la même voie et titre à la une : «Répondant à HRW, Muyej annonce Likofi 3 ». Dans ses colonnes, le quotidien cite le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej qui monte au créneau pour “fustiger les insuffisances contenues dans le rapport de l’ONG HRW sur l’opération Likofi conduite dernièrement par la Police nationale congolaise contre les bandes de jeunes dits Kuluna, mieux connus pour des actes de terreur à Kinshasa”.
Richard Muyej refuse de comprendre que “le rapport de l’Ong ne fasse aucune allusion aux victimes des Kuluna”, indique La Prospérité.
Le quotidien indique par ailleurs que le ministre a mobilisé des moyens matériels, logistiques et financiers pour permettre à la police de démarrer, d’ici peu, la troisième phase de l’opération Likofi dans l’objectif de traquer les bandits qui terrorisent la population de Kinshasa en cette période des préparatifs des fêtes de fin d’année 2014 et de nouvel an 2015.

L‘Avenir change de chapitre et titre : «Kinshasa abrite un atelier sur le développement».
Cet atelier de trois jours pilotés par le ministre congolais du Plan et le ministre malawite des Finances a pour objectif de regrouper les efforts pour la mise en œuvre tangible du Plan d’action d’Abidjan pour l’Afrique, aligné sur le programme du Nepad, la position commune africaine pour l’après 2015, l’Agenda 2063 de l’Union africaine et le communiqué ministériel du haut niveau du Mexique, souligne l’Avenir.
L’Avenir revient sur Célestin Vunabandi qui, à la tribune de ce forum, a exhorté les participants à travailler d’arrache-pied de manière à dégager les axes de mise en œuvre pouvant permettre aux gouvernements des pays africains d’assurer une appropriation des indices d’un partenariat mondial.

Le quotidien parle également de la qualification de la RDC à la Can 2015, prévue du 17 janvier au 8 février en Guinée Equatoriale.
Selon l’Avenir, les Léopards ont obtenu leur ticket après la victoire de la Tunisie contre l’Egypte.
Interrogé par la RFI, Florent Ibenge a exprimé sa satisfaction de la qualification mais a regretté en termes à peine voilés le comportement des hommes en noir (les arbitres), note le tabloïd.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire