************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 16 décembre 2014

Equateur : 13 prisonniers s’évadent de la prison de Mbandaka

Radio Okapi 
16/12/2014

Des soldats du FARDC devant la prison
militaire de Mbandaka en RDC.
Ph. www.rnw.nl
Treize prisonniers se sont évadés lundi 15 décembre de la prison de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, au cours d’un soulèvement des pensionnaires de ce pénitencier. Ces derniers, qui protestaient contre le manque de nourriture, ont saccagé les bureaux de la prison et brûlé toutes les archives. Les policiers commis à la garde de cette maison d’arrêt ont dû tirer des coups de feu en l’air pour les maîtriser. La police et les militaires de la 13e région militaire sont venus en renfort. 

Treize prisonniers ont pu s’évader après avoir percé un trou dans le mur d’enceinte de la prison, pendant que leurs camarades saccageaient les bureaux de la prison. 

Les coups de feu tirés par les policiers commis à la garde de cette prison ont été entendus jusqu’à Mbandaka III, à 4 kilomètres de la prison centrale, semant la panique parmi la population alentours. 

En réaction à ce soulèvement, la mairie de Mbandaka a remis au directeur de la prison un sac de haricot, un sac de farine de manioc et deux petits sacs de riz, ainsi qu’une somme de 420 000 Francs congolais (456 dollars américains) pour nourrir les 320 prisonniers de cette maison carcérale. ​

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire