MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 18 décembre 2014

Naufrage sur le lac Tanganyika : la difficile localisation du lieu du dram

Radio Okapi 
18/12/2014

Une embarcation au port
de Kalemie, Katanga, RDC
Une mission conjointe des représentants de la Monusco et des autorités du district du Tanganyika est arrivée mardi 16 décembre à Tembwe pour faire le suivi du naufrage du bateau M/V Mutambala. Selon le ministre provincial du Transport du Katanga, cet accident survenu au large de Tembwe a fait 129 morts et 232 rescapés. La recherche des disparus est compliquée notamment à cause de la difficile localisation du lieu de l’accident. 


Les habitants de Tembwe ne parviennent pas à déterminer avec exactitude le lieu du naufrage. Le sinistre est survenu tard dans la nuit vers 23 heures (heure locale) alors qu’ils dormaient. La nouvelle leur est parvenue vendredi dans la matinée grâce à deux rescapés qui ont réussi à rejoindre le village. 

Certaines sources locales indiquent que le drame s’est produit à un lieu situé à environ trois heures de navigation de Tembwe sur le lac Tanganyika. Mais ce lieu serait difficile à identifier avec exactitude.

Des pêcheurs arrivés dans la zone expliquent que certains indices comme la présence du carburant sur la surface des eaux pourraient permettre cette identification. 
« Dans ce milieu, il va être un peu difficile de trouver des corps », avoue le commandant de la Force navale à Tembwe, le capitaine Justin Kisimba. 
Le mercredi 17 décembre dans la matinée, un corps sans vie portant un gilet de sauvetage a été vu flottant sur le lac. 

Pour sa part, le commissaire de district du Tanganyika assistant, Adèle Kafwaya, souligne la responsabilité du capitaine du bateau dans cet accident.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire