************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 15 février 2015

Equateur : Le gouverneur intérimaire annonce la suppression de quatre structures administratives provinciales

Digital Congo 
14/02/2015

Cette mesure met un terme au conflit de compétence entre les ministères provinciaux et l’ancienne direction de province non reprise dans la loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces et des entités territoriales décentralisées. 

Le gouverneur intérimaire de l’Equateur, Sébastien Impeto Pengo, a annoncé mercredi à Mbandaka, en application de la circulaire signée le 4 février dernier par le vice-premier ministre et ministre de l’intérieur et sécurité, Evariste Boshab, la suppression de quatre structures administratives, à savoir la direction de province, les districts, les cités et les postes d’encadrement. 

Au terme de cette circulaire, indique-t-on, les animateurs des services ainsi supprimés sont mis à la disposition des ministères sectoriels, tandis que le directeur de province, les commissaires de districts et leurs assistants ainsi que les chefs de cités et de postes d’encadrement non éligibles à la retraite sont intégrés au sein de l’inspection générale de la territoriale.

Les membres du personnel seront, quant à eux, récupérés par les divisions provinciales de l’intérieur et de la décentralisation, précise-t-on. 

Par ailleurs, à travers le même document, la hiérarchie invite les chefs de divisions provinciales à entretenir des rapports professionnels francs avec l’autorité provinciale par le truchement des ministres provinciaux de leurs secteurs respectifs. 

Cette mesure met un terme au conflit de compétence entre les ministères provinciaux et l’ancienne direction de province non reprise dans la loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces et des entités territoriales décentralisées. ACP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire