************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 14 avril 2015

RDC : Jean-Claude Muyambo risque l’amputation de sa jambe, s’inquiète son médecin

Radio Okapi 
14/04/2015

En avant plan, Jean Claude Muyambo,
président de Scode ce 15/07/2011
à Kinshasa, lors du premier congres
ordinaire de son parti.
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Le bâtonnier Jean-Claude Muyambo risque d’être amputé de son pied gauche et se retrouver infirme, s’il n’est pas évacué d’urgence vers un centre de santé approprié à l’étranger. Son médecin traitant, Dr Steeve Makolo, l’a affirmé mardi 14 avril à Kinshasa. Le président de la Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (Scode) souffre d’une fracture polytraumatique. Les os de son pied gauche ont été broyés lors de son arrestation. 

Jean-Claude Muyambo est écroué à la prison centrale de Makala depuis le 20 janvier. Sa détention a été prolongée de 30 jours le 12 mars dernier sur décision du parquet général de République. 

Alors qu’il se tord des douleurs, le Parquet vient encore prolonger sa détention préventive de 30 jours à la prison. Ce que ses avocats protestent et crient à l’arbitraire de la justice. 

Faisant l’état de lieu du tableau clinique de Jean-Claude Muyambo, son médecin, souhaite qu’il soit évacué dans une formation médicale qui dispose d’une banque d’organes.
« Il présente une fracture polytraumatique du pied gauche où seuls le gros orteil est épargné. Vue la perplexité du tableau clinique, que le pays disposant de la main d’œuvre qualifiée le prenne en charge », a déclaré le Dr Steeve Makolo. 

Jean-Claude Muyambo marche désormais en s’appuyant sur des béquilles. 
« Plus nous mettons du temps, les chances de guérison s’amoindrissent et il y aura risque d’amputation du membre concerné », a aouté le Dr Steeve Makolo. 
Jean-Claude Muyambo est accusé d’abus de confiance et de «stellionat», manœuvre frauduleuse consistant à vendre un bien dont on sait ne pas être propriétaire, dans un dossier judiciaire de son client par le parquet de Lubumbashi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire