************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 25 février 2015

Kinshasa : le départ du premier convoi de l’ITB Kokolo repoussé en mars

Radio Okapi 
25/02/2015

Le bateau ITB Kokolo réhabilité
et inauguré officiellement samedi
7 février à Kinshasa.
Photo Jean-Pierre Bowule,
ministère des Transports
Le départ du premier convoi du bateau ITB Kokolo récemment rénové est repoussé au mois de mars prochain, sans donner plus de précisions. Le directeur technique de la Régie des voies fluviales (RVF), Gabriel Mokango, a déclaré mercredi 25 février que ce bateau ne pourra voyager qu’en période de grande crue. Le 11 février dernier, l’administrateur directeur général de la Société congolaise des Transports et ports (SCTP) avait annoncé ce départ « dans deux semaines » [NDLR : le 25 février]. 

Au cours d’une interview accordée à Radio Okapi, Gabriel Mokango a expliqué que cette disposition se justifie par le tirant d’eau du bateau et la largeur de son convoi. 
« Compte tenu de son tirant d’eau et de la largeur de son convoi, nous pensons que [le bateau] Kokolo ne peut voyager que pendant les hautes eaux. Pendant la réunion technique que nous avons eue avec les responsables de la SCTP [Société congolaise des transports et ports], nous avons dit qu’on postpose le départ de Kokolo et qu’on attende le mois de mars, quand les eaux seront à la montée et en ce moment-là, Kokolo pourra naviguer », a affirmé le directeur technique de la RVF. 
Avant la navigation de ce bateau, Gabriel Mokango, a proposé qu’il y ait « un balisage mobile avec des alignements ».
« C’est le cas notamment dans le chenal, de Maluku jusqu’à Tshumbiri. Et puis dans les passes rocheuses de Buzi à Lisala, et de Yaolimela jusqu’à près de Kisangani. Pour le reste, ce sont les zones divagantes en perpétuel mouvement. Il suffit des études hydrographiques pour suivre le mouvement et pourvoir de temps en temps changé le mouvement de balisage », a-t-il expliqué. 

L’inauguration du bateau ITB Kokolo est intervenue au début du mois de février à Kinshasa, après deux ans des travaux de réhabilitation. Ce navire était immobilisé pendant 13 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire