MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 19 février 2015

Traque des Fdlr : la Monusco prend acte de la position de Joseph Kabila

Digital Congo
19/02/2015

Le porte-parole militaire de la mission onusienne a indiqué que les FARDC ont acquis à travers plusieurs formations, des nouvelles capacités pour mener à bien cette opération unilatérale. 

La Mission de l’Organisation des nations unies pour la stabilisation au Congo prend acte de la position du chef de l’Etat qui renonce à leur soutien dans la traque des éléments FDLR. Ce sont là les propos du porte-parole de la MONUSCO, qui s’exprimait hier mercredi au cours du point de presse hebdomadaire des Nations unies. Charles Bambara salue l’engagement pris par le président « La traque contre les FDLR ne va pas nous diviser », a déclaré, cependant, le porte-parole. 


Selon lui, « la Résolution 2147 du Conseil de sécurité des Nations unies, nous donne mandat d’éliminer tous les groupes armés qui sèment la terreur en RDC ». 

« Nous n’allons pas croiser les bras. Nous allons poursuivre notre mandat celui de neutraliser les autres forces négatives dans la partie Est de la RDC », a poursuivi Charles Bambara. 
« Notre souhait est d’apporter notre appui aux FARDC », a-t-il évoqué avant de souligner : 
« Nous espérons que les échanges vont se poursuivre du coté du gouvernement comme de la MONUSCO pour soutenir les FARDC ». 
« Nous continuons à lancer des messages pour le désarmement volontaire des groupes armés qui se cachent encore dans la forêt à travers les différents supports dont la Radio Okapi. Nous avons prévu 18 centres d’hébergement au Nord et Sud-Kivu. Ces groupes négatifs ont intérêt à se rendre », a laissé entendre Charles Bambara. 

Réagissant à une question de la presse, le porte-parole militaire de la mission onusienne a indiqué que les FARDC ont acquis à travers plusieurs formations, des nouvelles capacités pour mener à bien cette opération unilatérale. 

Le Colonel Félix-Prosper Basse demande à la population congolaise de faire confiance aux forces gouvernementales qui ont pour mission principale de sécuriser le territoire national. 

« Nous avons reçu mandat de neutraliser tous les groupes armés de manière unilatérale ou conjointe », a-t-il rappelé. 

Et de noter : 
« Nous avons les matériels techniques, logistiques capables de mener une telle opération. Nous restons déterminés à poursuivre notre action en vue d’éliminer tous les groupes armés sur le sol congolais ».
 
Le porte-parole militaire n’a pas manqué de soutenir : 
« Nous préférons avoir des missions conjointes, car l’union fait la force ». 
A cet effet, Félix Basse a reconnu que toute l’opération contre les FDLR était planifiée conjointement avec les FARDC.
 

D’après lui, il existe un partenariat gagnant-gagnant entre la MONUSCO et le gouvernement, celui de restaurer la paix en RDC. Selon Felix Basse, il est tout à fait normal qu’il y ait parfois des divergences de vue sur certains points, mais il n’y a pas de rupture. « Notre coopération est multiforme à travers toutes les provinces. Des efforts significatifs ont été consentis et les résultats sont visibles. La traque contre les FDLR ne va pas nous diviser », a-t-il déclaré à la presse.
 

Un autre point abordé au cours de ce face-à-face avec la presse, est celui de la publication du calendrier global pour les différentes élections à organiser fin 2015 et début 2016. 

La MONUSCO a une feuille de route claire, a confié Charles Bambara. Il s’agit d’apporter un soutien logistique et technique, puis mobiliser les fonds à travers les représentations diplomatiques accréditées en RDC. 

Il est, par ailleurs, persuadé que cette institution ne ménagera aucun effort pour faire respecter ce calendrier. Forum des As

Lire et écouter aussi :

Conférence de presse du 18 février 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire