MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 24 avril 2015

Le Phare: «Nouvelle frontière: revoici les Rwandais»

Radio Okapi 
24/04/2015


  • Revue de presse du 24 avril 2015


Soldats rwandais et congolais suivent
une escarmouche à la frontière des deux
pays où au moins un militaires
des FARDC a été tué le 5 novembre 2012.
© MONUSCO/Sylvain Liechti
Les journaux parus ce vendredi 24 avril à Kinshasa s’intéressent principalement à l’incursion des militaires rwandais au Nord-Kivu et aux actes xénophobes contre les Congolais en Afrique du Sud. 

«Nouvelle frontière: revoici les Rwandais», titre Le Phare. 
Un contingent de l’armée rwandaise, évalué à une centaine d’hommes, a traversé la frontière commune au niveau de la localité de Kasazi, dans le territoire de Nyirangongo, informe le journal, citant le gouverneur Julien Paluku. 
Selon Le Phare «Ce que l’on craignait depuis le mois dernier, après l’annonce par la commission mixte d’experts congolais et rwandais, du début de l’opération de la pose de nouvelles bornes frontalières au Nord-Kivu est finalement arrivé. 

Concernant toujours cette incursion des soldats rwandais au Nord-Kivu, Le Potentiel y décèle «l’arbre qui cache une nouvelle rébellion». 
Selon le quotidien, «l’opinion s’interroge et y voit déjà une manière subtile de créer l’insécurité dans l’espoir de changer la donne électorale.» 

De son côté, Forum des As parle de la «riposte de Kinshasa» face aux violences contre les Congolais en Afrique du Sud. Le Gouvernement gèle la visite du gouverneur de la province sud-africaine du Kwazulu natal dans la capitale Rd congolaise.
Selon le journal, l’exécutif congolais est en contact avec le président Zuma pour la sécurisation des compatriotes vivant au pays de Mandela, a rassuré jeudi Raymond Tshibanda devant les députés. 

Toujours à ce sujet, le quotidien du groupe L’Avenir signe: «Actes xénophobes en Afrique du Sud: Des parlementaires s’expriment». Bien que cela ne dépende pas de la volonté du gouvernement central de la RDC, les parlementaires se sont exprimés jeudi, à l’issue de la déclaration du ministre des Affaires étrangères. 
Pour eux, il faut des actions de sabotage contre les produits venant du pays de Nelson Mandela au regard des discours xénophobes de certains leaders politiques locaux sud-africains. 

A propos du recrutement du personnel permanent à la Ceni, La Prospérité livre la liste de candidats admis au test. 
Ce dimanche 26 avril, tous les candidats présélectionnés à Kinshasa devront arriver à l’Université protestante du Congo (UPC) au plus tard 6h30′, pour le contrôle d’usage, munis d’une pièce d’identité valide, d’un stylo et de son numéro d’ordre sur la liste. Les tests psychotechniques auront lieu de 8h00′ à 12h00′. Les tests professionnels se dérouleront de 14 h00′ à 15 h00′, précise le quotidien. 
En provinces, les candidats retenus passeront leurs tests dans les différents sites choisis par Cadicec et la Ceni. 
Les lauréats seront connus à partir de lundi 27 avril, conclut le journal.
Lire aussi : RDC : l’incursion de l’armée rwandaise est une affaire sérieuse, selon le député Munubo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire