************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 15 juin 2015

Equateur : l’Université de Mbandaka dotée d’un nouvel auditoire

Radio Okapi
05/06/2015

Une vue du centre ville de Mbandaka
dans la province de l'Equateur (RDC) .
La Monusco a doté l’Université de Mbandaka (Unimba) d’un nouveau bâtiment d’environ 300 places, dans le cadre de ses Projets à Impact Rapide (QIPS). La mission onusienne a remis cet ouvrage, jeudi 4 juin, aux autorités de l’Université de Mbandaka. Ce projet de près de 30 000 dollars américains a été exécuté par la coordination des étudiants de l’Unimba. 

L’enveloppe a servi également au finissage de l’amphithéâtre de cette université publique. 

Le recteur de l’Unimba, Mbambi Monga Olila, a salué le geste posé par la Monusco et promis de bien garder cet ouvrage pour qu’il servie longtemps aux générations à venir: 
«Nous avons dans cette université cinq facultés avec 26 promotions mais en tout et pour tout, il y a quelques mois, nous n’avions que neuf salles de classe. Avec ces salles de classe et avec le découpage de quelques grandes salles, nous avons près de 14 salles de classe. C’est encore insuffisant. Ce projet vient résoudre un de grands problèmes que nous avons ici. Ce qui justifie notre gratitude à l’égard de la Monusco qui a compris cette demande des étudiants et elle a réalisé ce projet». 
A (re) Lire: Equateur : l’Université de Mbandaka reprend ses activités mercredi 3 décembre

Le recteur de l’Unimba a pris ses fonctions en décembre dernier et sa nomination avait été accueillie avec joie par la communauté estudiantine. 

Le comité Mbambi avait mis fin à plus de 6 mois de paralysie des activités dans cet établissement. Pour rappel, les étudiants fustigeaient le fait que les cours étaient confiés à des enseignants sous qualifiés. 

Les enseignants, le personnel administratif ainsi que les étudiants de la faculté de médecine de l’Université de Mbandaka (Unimba) demandaient le départ de tous les membres de l’ancien comité de gestion de cette université. Ils les accusaient de « gestion financière catastrophique et opaque » de cet établissement universitaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire