************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 21 octobre 2015

Nord-Ubangi: marche des élèves et enseignants du collège présidentiel de Gbadolite

Radio Okapi 
21/10/2015

La police interpelle les manifestants ce 4/07/2011 à Kinshasa,
lors de la protestation des partisans de l'UDPS contre la Ceni. 
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo 

Les élèves et enseignants du collège présidentiel de Gbadolite dans le Nord-Ubangi ont dénoncé mardi 20 octobre, lors d’une marche pacifique, l’arrestation et le mauvais traitement infligé la veille par les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) à leur préfet des études. Ce dernier s’était opposé à l’occupation illégale d’une résidence de l’école par un tiers. 

D’après des témoins, les manifestants se sont rendus à la mairie pour y déposer un mémorandum dans lequel ils ont demandé le délogement du parquet, qui a installé ses bureaux dans leur concession. 

Le collège s’oppose aussi à l’octroi d’une des résidences de ses enseignants, disputée avec l’entreprise CDAI, à un particulier; alors que l’affaire est en cours devant la justice, indiquent les mêmes sources.

Pour sa part, le procureur de la République de Gbadolite indique que le parquet y fonctionne sur autorisation de feu le Maréchal Mobutu. 

Mais le préfet a été poursuivi pour violation de domicile et destruction méchante dans une maison qui appartient au CDAI, a-t-il indiqué à Radio Okapi. 

Le maire de Gbadolité a tenu mardi une réunion de sécurité à ce propos et les décisions sont attendues ce mercredi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire