MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 11 novembre 2015

La Prospérité: «Kabila confirme le dialogue»

Radio Okapi 
10/11/2015

Revue de presse kinoise du 10 novembre 2015.

Le président Joseph Kabila Kabange prononçant son discours sur l’état de la nation le 15/12/2012 à Kinshasa, 
devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo  

L’imminence d’un dialogue national que Joseph Kabila a annoncé aux ambassadeurs accrédités à Kinshasa fait la une de quelques quotidiens de Kinshasa. 

La Prospérité titre: «Kabila confirme le dialogue». Le quotidien rapporte que le président de la République a annoncé ce conclave, lundi 9 novembre, aux diplomates accrédités à Kinshasa. 
Un jour plus tôt, indique La Prospérité, Kabila avait saisi, par écrit, les deux chambres du Parlement pour les informer de la tenue de ce forum politique dont le début est annoncé pour mi-novembre courant. 
La Prospérité signale dans ses colonnes qu’une commission préparatoire du dialogue, déjà constituée, travaillerait discrètement au Pullman Grand Hôtel de Kinshasa, où elle partage sur les conditions d’organisation des élections générales. 
Ce forum politique, souligne le quotidien, planchera sur trois thèmes principaux: les élections, le financement des élections et la sécurisation des élections. 
«Cela suppose que les dialogueurs parviendront à dégager un consensus autour d’un calendrier électoral réaliste», anticipe le quotidien. 
Pour le journal, la question qui taraude les esprits est celle de savoir si les opposants répondront à l’appel de ce conclave aussi longtemps que la Dynamique de l’opposition, qui s’est réunie la semaine dernière à Kinshasa, a réitéré son refus d’aller discuter avec le pouvoir sur des questions électorales que la Ceni pouvait bien résoudre dans le cadre d’une commission tripartite (Majorité, Opposition et Ceni). 

Lire la suite sur Radio Okapi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire