MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 4 novembre 2015

Zongo : hausse de prix des produits de première nécessité

Radio Okapi 
03/11/2015

Une vue des commercants et clients au Marché Municipal de Matete (Kinshasa/RDC), 
Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA 

Les prix des produits de première nécessité ont doublé depuis une semaine à Zongo, dans la nouvelle province du Sud-Ubangi, rapportent des représentants de la société civile locale. Le verre de sucre est passé de 400 (environ 0.40USD) à 800 francs congolais (environ 0.85USD) et Celui deharicots de 350 (0.38USD) à 800 francs congolais (environ 0.85USD). 

Cette tendance à la hausse s’observe également pour le riz dont le verre se vend actuellement à 350 francs congolais alors qu’il s’écoulait il y a une semaine à 250 francs congolais. La mesure de 40 grammes de lait en poudre a elle aussi doublé. Elle est passée de 200 à 400 Francs congolais. 

Le président de la société civile locale attribue cette hausse à l’afflux des réfugiés centrafricains à Zongo. A en croire Stephane Mopila, des dizaines des milliers de centrafricains fuyant l’insécurité dans leur pays continuent d’affluer vers Zongo, provoquant la hausse de la demande en produits vivriers dans le secteur.

A défaut d’une offre suffisante dans la région, la plupart des commerçants ont préféré misé sur la spéculation des prix des produits vivriers pour faire plus de bénéfice, a-t-il expliqué. 

Le président des opérateurs économiques de Zongo de son côté promet l’arrivée imminente de deux barges de 600 tonnes des marchandisesconstituées essentiellement des produits vivriers pour répondre aux besoins des habitants de Zongo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire