MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 12 janvier 2016

Gemena: une nouvelle variété du café sur le marché, l’Arobusta

Radio Okapi 
11/01/2016

Gemena dans l'Equateur 

La Société d'agriculture, de commerce et industrie intégrée de Gemena a entamé samedi 9 janvier la campagne de vente des semences du café appelé «Arobusta» dans le cadre du lancement de la première saison de culture de café en 2016. Le café Arobusta est le fruit de la combinaison entre l’arabica et le robusta, deux variantes de café cultivées dans la région. 

Selon les responsables de la Société d'agriculture, de commerce et industrie intégrée de Gemena, ces semences agricoles ont la particularité de résister contre la tranchiomicose, une maladie qui s’attaque et décime, depuis cinq ans, les plantations de café robusta et arabica dans les provinces du Nord et Sud-Ubangi ainsi que celle de la Mongala. 

Cette campagne de vente vise, d’une part, à introduire cette nouvelle variété de café dans les implantations de la région afin d’en augmenter la productivité et, d’autre part, à relancer la production du café dans les trois provinces précitées, ont indiqué les délégués de la Société d'agriculture, de commerce et industrie intégrée de Gemena.

Il y a 15 ans, ces trois provinces du nord de l’ex-Equateur produisaient à elles seules 40% du café robusta commercialisé dans la région. Le café robusta produit au nord de l’Ex-Equateur était vendu à Kinshasa et exporté au Congo-Brazzaville, en République Centrafricaine et au Cameroun. 

Mais, la chute des cours du café a assené un coup fatal à la production et la filière du café dans cette région. L’apparition de la tranchiomicose dans certaines implantations du café dans l’ex-Equateur n’a rien arrangé. 

Mais le commerce du café est depuis 2015 devenue rentable avec la reprise des cours du café sur l’échelle mondiale. La Société d'agriculture, de commerce et industrie intégrée de Gemena dit espérer relancer la filière de l’or vert dans cette région avec l’introduction de cette nouvelle variété du café.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire