MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 16 janvier 2016

La compagnie aérienne CAA obligée à reprendre ses vols à destination de l’Ex-Equateur dans un bref délai

Radio Okapi 
15/01/2016

Siège de la Compagnie africaine d’aviation (CAA) le 17/11/2015 à Kinshasa. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

Plusieurs députés originaires de l’ex-Equateur ont obtenu jeudi 14 janvier du vice-ministre des transports et voies de communication Simplice Ilunga que la Compagnie d’Aviation Africaine (CAA) reprenne ses vols à destination des provinces issues du démembrement de l’Ex-Equateur dans sept jours. Le député Léon Mondole, membre de la délégation des députés originaires de l’Equateur, l’a affirmé ce vendredi à Radio Okapi.

CAA avait suspendu pour 30 jours ses vols à destination des villes de Mbandaka, Gemena, Lisala, Bumba, Bagdolite et Boende afin de disposer du temps pour l’entretien de son aéronef. Une mesure que les députés originaires de l’Ex-Equateur sont allés contester ce vendredi auprès du ministère des transports et voies de communication, estimant qu’elle contribue à enclaver davantage cette ancienne province. Ce, après échange avec le vice-ministre des transports et voies de communication que l’option a été levée au niveau de ce ministere de réduire cette durée de suspension des vols domestiques de la CAA à destination de l’Ex-Equateur de 60 à 7 jours, a rapporté Léon Mondole.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire