MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 28 janvier 2016

RDC: hausse des violations des droits de l’homme de 64% en 2015

Radio Okapi 
27/01/2016

José Maria Aranaz, directeur du bureau conjoint 
des Nations Unies aux Droits de l’homme(BCNUDH) en RDC 
le 10/11/2015 à Kinshasa, lors de l’atelier international de partage 
d’expériences sur le fonctionnement des institutions nationales 
des droits de l’homme. Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) a documenté l’année passée 3 847 cas de violation des droits de l’homme sur l’ensemble du territoire congolais. Ce qui représente une augmentation de 64% par rapport à 2014. 

Ces chiffres ont été révélés mercredi 27 janvier par le directeur du BCNUDH, José Maria Aranaz lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa

Sur les 3 847 cas de violation des droits de l’homme recensés en 2015, 260 sont liés au processus électoral, signale José Maria Aranaz.

Le Bureau conjoint des droits de l’homme réaffirme sa préoccupation face à la tendance à la restriction de l’espace politique et des libertés publiques, contraire aux dispositions de la Constitution de la RDC. 

Selon José Maria Aranaz, les agents de l’Etat sont responsables de 49% de cas de violations des droits de l’homme. Ils ont également commis 294 exécutions extrajudiciaires. 

Le BCNUDH note, par ailleurs, qu’en 2 015, au moins 244 agents des forces armées et 65 de la police ont été condamnés pour violations des droits de l’homme.

Lire aussi :

RDC: hausse des violations des droits de l’homme de 64% en 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire