************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 27 février 2016

Questions directes à Tharcisse Loseke Nembalemba

Congo Indépendant
27/02/2016
 
 
Tharcisse Loseke Nembalemba, médecin neurologue, 
cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social. 
Ph. Congo Indépendant

Cadre de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), Tharcisse Loseke Nembalemba, neurologue, revient du Congo-Kinshasa où il séjourne périodiquement en sa qualité d’enseignant à l’Université de Kinshasa. Il a vécu la "journée ville morte" du 16 février 2016 et livre ses impressions sur la situation générale du pays. Interview.

Vous revenez de Kinshasa où vous avez vécu la "Journée ville morte" du 16 février. "Un échec cinglant", a déclaré André Atundu Liongo, porte-parole du secrétariat général de la majorité présidentielle. "Un succès", clame l’opposition. Qui dit vrai? Qui ment?

Je peux vous dire, en toute objectivité, que la journée ville morte a été une grande réussite. Les Kinois ont vécu une situation inhabituelle. A 8 heures du matin, on pouvait compter, par les doigts d’une main, le nombre des véhicules qui circulaient sur le très fréquenté boulevard du 30 juin. Des situations analogues ont été constatées dans certains grands carrefours de la capitale. C’est le cas au niveau de Kintambo magasin, du Rond-Point Ngaba et de l’Echangeur de Limete. C’était le désert...

La suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire