MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 4 février 2016

Sud-Ubangi : les forces vives de la province s’engagent à mettre fins aux conflits communautaires

Radio Okapi
04/02/2016
Itinéraire par route de Gemena à Budjala, 
deux territoires enclins à des conflits fonciers dans le Sud-Ubangi/ 
Google Maps 

Une quarantaine d’ONG de la société civile, des notables et leaders communautaires ont signé mardi 2 février à Gemena (Sud-Ubangi), un pacte de bonne gouvernance et de paix, dans l’objectif de mettre un terme aux multiples conflits qui empêchent le développement de la province. 

C’était à l’issue d’un atelier de quatre jours, organisé par l’ASBL «Organisation paix, unité, réconciliation et reconstruction» (UPURR). 

Les signataires de ce pacte ont reconnu que la persistance des conflits communautaires, le non-respect des règles de gouvernance et plusieurs autres abus sont à l’origine du sous-développement du Sud-Ubangi. 

D’où, la mise en place d’un cadre fédérateur d’échange, d’alerte et d’arbitrage dénommé « Gouvernance paix et réconciliation», pour la promotion des valeurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire