************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 26 juillet 2016

Invité Afrique : RDC: «il faut relativiser» les propos du Haut-commissaire pour A. Thambwe Mwamba

RFI 
26/07/2016 
Par Sonia Rolley

 Alexis Thambwe Mwamba, le ministre de la Justice en RDC.
RFI/Sonia Rolley  

La semaine dernière, le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, en visite en République démocratique du Congo, s'était inquiété de la restriction de l'espace politique, allant même jusqu'à estimer qu'un dialogue politique dans ses conditions ne pourrait pas être crédible. Ils avaient notamment demandé la libération de prisonniers et finalement seuls 6 militants du mouvement citoyen la Lucha, qui devaient sortir de prison mi-août, ont bénéficié d'une grâce présidentielle. Que répond le gouvernement congolais à ces critiques ? Le ministre de la Lustice, Alexis Thambwe Mwamba est notre invité.

Ecoutez l'interview sur RFI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire