MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 29 juillet 2016

Kinshasa: meeting de la majorité pour soutenir le dialogue

Radio Okapi 
29/07/2016

Des militants du PPRD à Kinshasa le 15/05/2015. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo 

La Majorité présidentielle (MP) a tenu vendredi 29 juillet un meeting au stade Tata Raphaël de Kinshasa pour soutenir la tenue du dialogue politique convoqué par le chef de l’Etat. 

Les partis politiques de cette plateforme et leurs alliés ont pris part à ce meeting. Les cadres de la MP ont été présents au stade Tata Raphaël, envahi par plusieurs militants munis des drapeaux des partis de la majorité. 

Peu avant 13 heures (heure de Kinshasa), le secrétaire général de la Majorité présidentielle, Aubin Minaku, a pris la parole pour appeler au dialogue.

Aubin Minaku a fait savoir que le chef de l’Etat veut la tenue du dialogue et des élections. Selon le secrétaire général de la Majorité présidentielle, Joseph Kabila ne va pas violer la constitution. 

Dans son adresse M. Minaku a déclaré aux sympathisants de la MP que ceux qui ne veulent pas aller au dialogue cherchent les troubles et le chaos. Aubin Minaku demande à ses militants de la majorité de soutenir le pouvoir de Joseph Kabila. 

La tenue du dialogue divise la classe politique. Le chef de l’Etat l’a convoqué fin 2015 pour permettre la tenue d’élections «crédibles» et «apaisées». 

L’Union africaine a désigné le Togolais Edem Kodjo comme facilitateur de ce dialogue. Ce dernier a annoncé le début des travaux préparatoires pour la fin de ce mois. Mais certains opposants l’ont récusé alors que l’Union africaine lui a renouvelé sa confiance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire