************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 26 juillet 2016

La Prospérité: «Arrestation immédiate de Katumbi: le G7 dénonce l’acharnement»

Radio Okapi 
26/07/2016

Revue de presse du mardi 26 juillet 2016

Moise Katumbi, Président du TP Mazambe le 03/04/2013 
au stade de martyrs à Kinshasa. 
Radio Okapi/Ph. John Bompengo  

Les journaux de Kinshasa commentent la conférence de presse du G7 qui répondait à la déclaration du ministre de la Justice et Garde de sceaux qui a promis d’arrêter immédiatement Moïse Katumbi dès son retour. 

La Prospérité rapporte que le président du G7, Charles Mwando Nsimba, a, dans un communiqué de presse, démontré que le ministre Alexis Thambwe Mwamba avait outrepassé les limites de ses fonctions, en se mettant au niveau de services d’exécution des décisions judiciaires. Il invite le ministre de la Justice à bien relire la circulaire 003/D08/IM/PGR/2005 du 5 décembre 2005 relative à l’exécution abusive de la mesure d’arrestation immédiate. Pour le G7, poursuit le quotidien, Moïse Katumbi n’ira pas en prison à son retour au pays. Autrement dit, malgré les menaces et intimidations, le G7 réaffirme, par contre, que Katumbi rentrera en RDC, pour y exercer la plénitude de ses droits civiques, conclut le journal. 

Le Phare estime que pour avoir menacé d’arrestation immédiate l’ancien gouverneur du Katanga s’il revenait à Kinshasa mercredi 27 juillet 2016, dans le même avion qu’Etienne Tshisekedi, Alexis Thambwe Mwamba vient de secouer de nouveau le microcosme politique congolais.
Le G7, indique le tabloïd, s’interroge sur l’immixtion de ce membre du gouvernement dans un dossier relevant exclusivement de la compétence des magistrats. Pour les compagnons de lutte de Moïse Katumbi, pareille attitude constitue un mauvais signal pour l’avènement d’un Etat de droit dans notre pays, relaie le journal. 

«Le G7 très fâché contre Thambwe Mwamba », titre Forum des As. Le quotidien renseigne que le G7 se pose légitimement la question sur la compétence d’un ministre de la Justice en la matière d’autant qu’il n’est compté nulle part dans les rangs des services d’exécution des décisions judiciaires et rappelle que «le jugement décrié a été rendu par défaut et se trouve frappé d’opposition». 
Pour le G7, rien sur le plan de droit ne peut à ce jour, sauf acharnement de mauvaise foi sur la personne de Moïse Katumbi, justifier son arrestation à son retour au pays, conclut le tabloïd. 

A propos du retour du président de l’UDPS, Le Phare révèle que « Tshisekedi et Katebe rentrent à Kinshasa dans un jet privé ». Le quotidien qui cite Bruno Tshibala, secrétaire général adjoint et porte-parole de ce parti, renseigne que l’opposant historique sera transporté par un Falcon de douze places. La même source indique que le sphinx sera accompagné son épouse Marthe, Raphaël Katebe Katoto, grand-frère de Moïse Katumbi. 

Les journaux de Kinshasa reviennent aussi sur l’appel des évêques épiscopales aux acteurs politiques congolais. 

Forum des As titre: « La CENCO invite tous les acteurs politiques à faire diligence pour dialoguer ». Selon le quotidien, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), interpelle les acteurs politiques et leur demande de faire diligence pour se mettre autour d’une table en vue du dialogue national, qui s’avère être la voie incontournable pour relancer le processus électoral dans le respect de la constitution et éviter ainsi le chaos. 

La Prospérité relève que la CENCO invite les acteurs politiques à contribuer au dénouement pacifique de la crise sociopolitique actuelle et à l’apaisement des esprits afin d’éviter les troubles dont sont souvent victimes les populations civiles innocentes. 

La CENCO exhorte de tenir le dialogue dans le courant du mois d’août 2016, précise L’Avenir
« Tout ajournement ne ferait qu’aggraver les tensions, surtout que l’heure n’est plus donc à monter les enchères de nature à prolonger l’attente », indique le président de la CENCO dont les propos sont repris par le tabloïd. 
Pour la CENCO, le dossier des préalables à remplir dont les uns et les autres attendent les réponses pourra être vidé dans le cadre du comité préparatoire du dialogue, conclut le journal. 

Dans un autre registre, la presse de Kinshasa a aussi exploité la conférence de presse de François Muamba. 

«Après sa démission du MNS. ADR: François Muamba adhère au Rassemblement de Genval», titre La Prospérité. Par conséquent, il décide d’une mobilisation en faveur d’un accueil chaleureux à Etienne Tshisekedi et les autres membres de cette plateforme, et que son parti prendra une part active au meeting prévu le dimanche 31 juillet 2016, font remarquer Forum des As et Le Phare.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire