************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 25 août 2016

La Prospérité: «Kamerhe, Mwenze Kongolo exclus de la Dynamique»

Radio Okapi 
25/08/2016 

Revue de presse kinoise du 25 août 2016.

Vital Kamerhe, député national et président de l'UNC ce 28/07/2011 à Kinshasa, 
lors du premier congrès ordinaire de son parti politique. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo  

La Prospérité s’intéresse à la crise qui couve à la plateforme Dynamique de l’opposition. 
Le quotidien barre en manchette: «Kamerhe, Mwenze Kongolo exclus de la Dynamique». 
Le tabloïd rapporte que le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, celui du Parti kabiliste (PK), Jeannot Mwenze Kongolo ainsi que celui de l’Alliance des travaillistes pour le développement (ATD), José Makila Sumanda ont été éjectés de la Dynamique de l’opposition parce qu’ils participent aux travaux préparatoires du dialogue national dont la cérémonie d’ouverture s’est tenue mardi à Kinshasa alors que le Rassemblement de l’opposition avait appelé a une ville morte le même jour. 
Le tabloïd est d'avis que le dialogue mené par Edem Kodjo commence à désunir les politiques au lieu de les unir et redoute que ce forum politique ressemble aux concertations nationales, tenues en septembre 2013. 

Concernant le lancement des travaux préparatoires du dialogue, Forum des As renseigne que «les Nations unies ont félicité le facilitateur».
Le tabloïd cite le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon qui a pris note de l’ouverture de la réunion du comité préparatoire au dialogue. Le secrétaire général des Nations unies, note le journal, rappelle que la Résolution 2277 du Conseil de sécurité souligne l’importance d’un «dialogue politique crédible et inclusif en vue de l’organisation d’élections présidentielles et législatives pacifiques, crédibles, ouvertes à tous, transparentes et conforme à la Constitution ». 
Forum des As souligne que pour le numéro un de l’ONU, il n’y a pas d’alternative à un dialogue politique crédible en RDC et il encourage toutes les parties à éviter de faire monter la tension et d’engendrer des violences. 

Pour sa part, l’Avenir titre: «Dialogue politique national et inclusif, l’UE lâche le Rassemblement ». Le quotidien indique que l’Union européenne soutient qu’un dialogue politique équitable et inclusif demeure le moyen privilégié pour aboutir à un consensus sur l’organisation d’un processus électoral crédible et respectueux de la Constitution en RDC. 
Cette nouvelle position de l’Union européenne, estime le tabloïd, est une façon pour cette organisation de manifester sa désapprobation à la politique du Rassemblement des forces acquises au changement qui rejette tout. 
Après le début des travaux du comité préparatoire du dialogue, note le journal, l’Union européenne appelle le gouvernement congolais à assurer un espace politique ouvert et à multiplier les mesures d’apaisement, dont la libération d’autres prisonniers d’opinion, et à procéder à la libération effective des prisonniers annoncée le 19 août dernier. 
L’Avenir s’étonne que le président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi boycotte le dialogue après avoir été le premier Congolais à l’exiger, au lendemain de la publication des résultats présidentiels contestés de novembre 2011. 
Le Rassemblement de l’opposition pose plusieurs préalables pour prendre part au dialogue national et récuse le facilitateur désigné de l'Union africaine, Edem Kodjo qu'il accuse de rallier la Majorité présidentielle. 

Le Maximum titre: «G7, Katumbi président, Lumbi Premier ministre ». 
Le bihebdomadaire signale que Moïse Katumbi et Pierre Lumbi ont tous mis en chantier la plate-forme MSR-MCR pour le soutien l’ex-gouverneur du Katanga à la présidentielle à venir. Le tabloïd rapporte que l’objectif final de l’attelage Katumbi-Lumbi est que l’un devienne président de la République et l’autre Premier ministre. Le journal note également que l’échec manifeste du tandem Katumbi-Lumbi à se faire accepter dans l’opinion à l’échelle nationale aurait poussé les deux acteurs politiques à déférer aux conseils des libéraux belges et au leader de l’UDPS. 
"Aussitôt utilisé, il [Etienne Tshisekedi] sera jeté dans la poubelle de l’histoire", conclut Le Maximum. 

En page sportive, l’Avenir rappelle que le début du championnat national de football de la RDC est fixé au 9 septembre prochain dans les trois Zones de développement. 
La Zone Ouest débute avec le derby DCMP-Renaissance, fixé au 10 septembre au stade des Martyrs de la Pentecôte. 
La première affiche de la Zone Centre-Sud mettra aux prises Mazembe au FC Dibumba au stade de Kamalondo de Lubumbashi, le 9 septembre et le même jour SM Sanga Balende accueillera FC Océan Pacifique, au stade Tshikisha, annonce le quotidien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire