MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

lundi 3 octobre 2016

Conseil des Nations Unies des droits de l’Homme : Droits humains : Le "Congo libéré" sous surveillance onusienne

Congo Independant
03/10/2016

Le ministre de la Justice Alexis Thambwe et sa suite à Genève. 
Capture d’écran RTNC 

La délégation conduite à Genève par le ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a subi un échec cinglant. Le vendredi 30 septembre, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a pris la décision infamante de placer le "Congo libéré" de "Joseph Kabila" sous surveillance. Une mesure qu’on inflige qu’aux Etats hors-la-loi. 
Le regretté défenseur des droits humains Floribert Chebeya Bahizire a dû s’esclaffer dans sa tombe en apprenant cette nouvelle. Trois mois avant son assassinat, le directeur exécutif de "La Voix des Sans Voix" avait bataillé sans succès à Genève pour arracher la désignation d’un "rapporteur spécial" chargé de surveiller l’état des droits l’homme au Congo-Kinshasa. C’était en février 2010. 
Au cours d’un point de presse qu’il a animé, dimanche 2 octobre 2016, l’ex-mobutiste André-Alain Atundu, porte-parole de la mouvance kabiliste, accuse cette agence onusienne de partialité.

La suite sur Congo Indépendant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire