MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 29 janvier 2015

La Tempête des Tropiques: «Elections: la MP envisage le report face au défaut d’argent»

Radio Okapi 
29/01/2015

Revue de presse du jeudi 29 janvier 2015

La campagne électorale à Kinshasa par
les candidats aux élections de 2011 en RDC.
Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
La Tempête des Tropiques titre ce matin sur les élections, et spécialement son financement. 
Des informations parvenues à ce quotidien lui font croire que la MP, la Majorité présidentielle, pourra « déterrer le fameux stratagème du fait accompli en prévision d’un éventuel refus de la communauté internationale d’intervenir financièrement dans l’organisation des élections en RDC ». 
Cette dernière réclame notamment le calendrier électoral global des élections et la tenue d’un dialogue politique inclusif, soutient le journal. 
Pas sûr que la Majorité présidentielle se pliera à ses exigences, suppute le journal qui pense que dans cette hypothèse, la communauté internationale ne financera pas les élections et la Majorité justifiera le report faute d’argent. 

A propos du fameux dialogue politique, Forum des As rapporte que le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC y est favorable. Ainsi, pour Martin Kobler, « il est donc important pour ce dialogue politique congolais d’impliquer toutes les parties prenantes au processus électoral afin de régler tous les problèmes qui pourront entraver la bonne marche du processus ».
Plutôt que de s’enliser dans des schémas susceptibles d’envenimer la situation, comme on l’a vu dernièrement avec la révision de la loi électorale, Forum des As estime que la Majorité présidentielle et l’Opposition politique devraient plutôt s’asseoir autour d’une même table en vue de s’accorder sur l’essentiel, à savoir les élections provinciales, sénatoriales, urbaines, municipales, locales, sans oublier les législatives nationales et la présidentielle. 

Sur un autre sujet, Le Phare informe ses lecteurs que dans l’affaire « Wivine Moleka », la Cour suprême de justice décide de juger Vital Kamerhe. Une affaire qui remonte aux élections législatives de 2011. 
L’UNC, représentée par Vital Kamerhe, avait alors accusé la députée PPRD Wivine Moleka de fraude. En juillet 2014, le Procureur général de la République avait demandé à la Cour suprême de justice de casser la décision du Tribunal de grande instance de la Gombe qui renvoyait l’affaire au Tribunal de paix de la Gombe. 
On note cependant que le pouvoir en place exhume cette affaire juste après les manifestations de protestation populaire initiées par les forces de l’opposition dont le leader de l’UNC est l’un des principaux animateurs, fait remarquer le journal. 
“Tout porte à croire, indique une note de la direction de l’UNC que le pouvoir en place cherche par tous les moyens à envoyer Vital Kamerhe en prison”, commente Le Phare.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire