MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

jeudi 29 janvier 2015

RDC : Après le fiasco sécuritaire, des têtes vont-elles tomber dans l’armée et la police ? – Exclusivité DESC

Desc-Wondo
29/01/2015
Jean-Jacques Omanyundu Wondo


RDC : Après les manifestations houleuses, des têtes vont-elles tomber dans l’armée et la police ?

Toujours en quête des informations grises et noires, généralement moins accessibles au public[1], DESC livre ici un extrait de compte-rendu top-secret des réunions d’évaluation des actions de la police, de l’armée et de la Garde républicaine, à la suite des manifestations de contestation du projet de loi électorale qui ont eu lieu en RDC dans la semaine du 19 janvier 2015. 

Kabila est fou furieux de l’inefficacité de la Police et de l’ANR 
Telle est la substance principale de l’évaluation faite par la réunion de sécurité présidée par le président Kabila avec ses principaux collaborateurs en matière de sécurité. Une de nos sources, s’exprimant sous anonymat nous a déclaré : « Le raïs est fou furieux du fait que la répression n’était pas assez forte pour intimider et dissuader les manifestants. Rappelez-vous qu’il avait réuni tout ce monde pour leur ordonner de mater les séditieux dans le sang. Il se sent trahi par les chefs de l’ANR[2] commandants ». 

Pour information, l’ANR est dirigée par le mulubakat Kalev Mutond. Le directeur provincial de l’ANR pour Kinshasa et en même temps le DG de l’ANR intérieur est le professeur mulubakat Jules Katumbwe Bin Mutindi. Celui-là qui s’était illustré lors des élections de 2011 en infiltrant plusieurs chancelleries occidentales pour surveiller leurs contacts avec les opposants[3] et en achetant la conscience de plusieurs diplomates en poste à Kinshasa. Jules Katumbwe est le cousin germain du Général John Numbi , leurs mères respectives étant des sœurs. Mais depuis la brouille entre Kabila et Numbi, Katumbwe était surveillé de très près par un autre jeune katangais ; mulubakat aussi, du nom de Georges Monga, le petit frère du colonel Étienne Monga, ancien T2 (responsable des renseignements) de la Garde républicaine (GR), actuellement commandant du camp Kimbembe à Lubumbashi. Georges Monga est le directeur des opérations de l’ANR et dépend directement de Kabila qu’il voit quasi quotidiennement pour faire rapport de l’état de la sécurité intérieur du pays.

Lire la suite sur Desc-Wondo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire