MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

vendredi 6 février 2015

EBEN ou les yeux de la nuit

de Elise Fontenaille
Edition Le Rouergue
06/02/2015

Eben est un adolescent d'aujourd'hui, à la peau sombre et aux yeux bleus. 

Ces yeux bleus, il découvre un jour qu'il sont la marque de l'Histoire coloniale de son pays, la Namibie, et notamment des massacres et des viols perpétrés par les Allemands au début du XXe siècle contre sa tribu, les Hereros. 

Un nouveau récit historique d'Elise Fontenaille sur un génocide très peu connu en Europe, qui en annonçait d'autres.
Lu sur Babelio

Biographie d'Elise Fontenaille



Née en 1960 à Nancy, Élise Fontenaille suit des études de sociologie et devient journaliste à Vancouver au Canada, puis à Paris pour le magazine Actuel. 

En 1995, elle se concentre sur l’écriture avec un premier roman publié chez Grasset, "La gommeuse". Son style y est percutant, composé de phrases très courtes et de mots simples. Les critiques parlent d’un "roman qui fouette, qui cingle, un roman où l'on s'attend à voir une main jaillir des pages pour vous gifler". 

Cinq autres romans suivent chez Grasset. Son roman "Unica", publié chez Stock, a reçu en 2008 le Grand prix de la science-fiction française. Elle y aborde notamment le sujet de la pédophilie sur le web. 

Elise Fontenaille aime explorer des univers singuliers, et mettre en scène des personnages atypiques. Et comme le prouve son dernier roman, sa prose sert également une réflexion sur le monde moderne et sur ses incidences.
Lu sur livres.ados


Un peu d'Histoire

Le masascre des Hereros (1904-1908)

Hereros enchaînés vers 1904
Le 10 janvier 1904 marque le début du soulèvement héréros commandé par le chef Samuel Maharero. Witbooi, chef du peuple nama, se joint aux insurgés qui harcèlent les fermiers allemands et détruisent les infrastructures.  

En 1904, le lieutenant-général Lothar von Trotha, nommé commandant en chef des troupes de la colonie allemande, prend la relève du gouverneur Theodor Leutwein avec pour mission d'en finir avec la révolte des Héréros. Il remporte une victoire décisive à la bataille de Waterberg, le 11 août 1904, qui se solde par le massacre des Héréros, non seulement guerriers mais aussi femmes et enfants. Les actions de von Trotha révulsent l'opinion publique allemande. Il est finalement démis de son commandement. 

Mais les survivants Hereros et leurs alliés Namas ont été parqués dans des camps de concentration ou servent de main d'œuvre à bon marché ; beaucoup meurent de malnutrition ou de maladie. La population héréro, estimée à 80 000 âmes avant le début de la guerre, est réduite à 15 000 individus en 1911. La population totale de la colonie avoisine désormais les 100 000 habitants.
Wikipedia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire