MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 1 février 2015

Equateur : les parlementaires veulent l’élection du gouverneur avant la décentralisation

Radio Okapi
01/02/2015

Une vue du centre ville de Mbandaka
dans la province de l'Equateur (RDC) . 
Dans une lettre en réponse à la démarche entreprise par le Regroupement des parlementaires de l’Equateur (Repeq), le cabinet du Premier ministre a assuré que l’élection du prochain gouverneur de cette province aura lieu dans un bref délai. Des moyens seront mis à la disposition de la Ceni à cet effet, a assuré la Primature, selon le président du Repeq, le député national Nicolas Akpanza. 
«La réponse du Premier ministre chef du gouvernement nous assure et nous confirme que l’élection du gouverneur de la province de l’Equateur doit nécessairement avoir lieu, justement pour qu’on puisse se conformer aux dispositions constitutionnelles et de la loi électorale», a-t-il expliqué Nicolas Akpanza. 
Le Repeq avait entrepris des démarches auprès des autorités du pays, notamment, la Présidence, la Primature, la vice-primature en charge de l’Intérieur et la Ceni, pour l’organisation de ces élections.

Ces parlementaires attendent la régulation de l’exécutif de leur province avant qu’intervienne la décentralisation. 
«Avec la promulgation de la loi qui installe les provinces, nous avons plus ou moins 4 ou 6 mois francs avant l’installation des nouvelles provinces. Mais cela ne peut pas se faire au moment où, jusqu’à aujourd’hui, l’Equateur est dirigé par un intérimaire ; ce qui est à l’antipode même de la loi électorale», a-t-il souligné. 
Au niveau de la Ceni, on dit n’attendre que la notification du gouvernement pour déclencher le processus de cette élection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire