MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 8 mars 2015

Fespaco : sept regards de cinéastes africains

LE MONDE 
08/03/2015

Ils et elles étaient tous en compétition pour l’Etalon d’or du 24e Fespaco. Burkinabè, Malien, Mauritanien, Nigérian, Congolais, Ethiopienne, les réalisateurs et la réalisatrice ont pris un moment afin de poser dans le jardin de l’Institut français de Bamako. 


Amog Lemra vient d'un pays sans cinéma, le Congo-Brazzaville. Il l'a quitté pour faire ses études et réaliser ses premiers films.
"Entre le marteau et l'enclume" marque son retour au pays, dans lequel il s'est senti "sur Mars".
De ce voyage spatial est née une comédie satirique qui pousse à l'extrême les situations de tous les jours.

Lire la site sur Le Monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire