************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

dimanche 12 avril 2015

Sud-Kivu : le parc de Kahuzi Biega enregistre une hausse des touristes

Radio Okapi
10/04/2015

Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005. 

Le parc national de Kahuzi Biega connait une hausse des touristes depuis 2008, a affirmé le directeur de ce lieu, Radar Nishule. Dans un entretien accordé vendredi 10 avril à Radio Okapi, il a indiqué qu’actuellement, il enregistre plus de mille cinq cents touristes contre une trentaine, il y a sept ans. 
« En 2008, les gorilles étaient environ à 70 individus. Aujourd’hui nous avons 153 individus. J’ai commencé le parc avec un nombre de 37 touristes en 2008, et l’année passée ils étaient à 1551 », a déclaré Radar Nishule. 

Il a jouté que la sante du parc est bonne, en dépit de quelques difficultés. 
« J’ai commencé avec des maisons pas très conformes aux normes internationales de logement des gardes, aujourd’hui je suis en train de mettre en place la deuxième maison modernisée. Quand j’ai commencé je ne pouvais pas accéder en basse altitude, aujourd’hui je travaille sur toute l’étendue du parc », a poursuivi Radar Nishule. 
Le parc de Kahuzi Biega a été créé depuis bientôt 45 ans. D’une superficie de 6000 km2, il a biodiversité riche. 

Il est placé depuis 1980 sous le patrimoine mondial de l’UNESCO. Le parc de Kahuzi Biega fait la fierté de la RDC, et de la province du Sud-Kivu en particulier. 

Ce parc a été confronté à de nombreux problèmes, notamment l’exode des animaux, le braconnage, le massacre des animaux et autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire