MERCI A MACINTOSH MARKENZ DE KIN DE BIEN VOULOIR PRENDRE CONTACT AVEC LA WEBMASTER DU BLOG LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mercredi 27 mai 2015

RDC: le prix Christophe Mérieux décerné au Dr Muyembe pour ses recherches sur Ebola

Radio Okapi 
27/05/2015

Dr Muyembe Tamfum, professeur
à l'Université de Kinshasa et
virologue à l'Institut national
de recherche biomédicale (INRB).
L'un des chercheurs congolais de renom
dans la lutte contre la fièvre
hémorragique à virus Ebola (Août 2012)
La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux a attribué mardi 26 mai en France, le Prix Christophe Mérieux 2015 au médecin congolais Jean-Jacques Muyembe de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB). Il a reçu sa récompense, qui représente 500 000 euros pour encourager ses travaux de recherche sur la maladie infectieuse d’Ebola dans le bassin du Congo. 

À Kinshasa, le ministre de la Santé a confirmé l’attribution du prix Christophe Mérieux à Jean-Jacques Muyembe pour une contribution internationalement reconnue dans la lutte contre Ebola. 

Selon l’institut de France Grands prix des Fondations, le professeur Muyembe a entrepris, à la suite de l’épidémie de Kikwit en 1995, des recherches sur le virus Ebola. 

La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux reconnait aussi au professeur Muyembe, le fait d’avoir contribué, bien avant l’épidémie de Kikwit, à la découverte de la Fièvre hémorragique à Virus Ebola et avoir été le premier chercheur à se rendre sur le site de la toute première épidémie, à Yambuku en RDC, en 1976.

Avec son équipe, il a commencé par décrire les manifestations cliniques de la maladie, à partir d’observations faites ainsi que les complications tardives, les aspects épidémiologiques, virologiques et thérapeutiques. 

Il a ainsi réussi à mettre au point des mesures particulières de contrôle d’Ebola, utilisées depuis lors pour la gestion des épidémies en Afrique. 

Jean-Jacques Muyembe a également expérimenté la transfusion du sang de convalescents d’Ebola sur 8 malades, permettant d’en soigner 7 et constituant ainsi les prémices d’une sérothérapie anti-Ebola actuellement en développement. Ce sont toutes ses réalisations qui ont motivé le jury à lui décerner le prix Christophe Mérieux 2015. 

Le Prix Christophe Mérieux d’un montant de 500 000 euros est réparti de la manière suivante : 
  • 100 000 euros pour récompenser, à titre personnel, le lauréat responsable de l’équipe 
  • 400 000 euros pour financer le développement des recherches de l’équipe 

La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux a pour objet tant en France qu’à l’étranger, de contribuer notamment à la recherche scientifique appliquée à la santé publique et d’aider au développement de projets en matière de formation scientifique et d’éducation scolaire.​

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire