************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 23 juin 2015

La monoculture du palmier à huile menace toujours la vie des grands singes En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/06/23/la-monoculture-du-palmier-a-huile-menace-toujours-la-vie-des-grands-singes_4659589_3232.html#mTmKGseLidaIAPpl.99

Le Monde 
23/06/2015

L'orang-outan (Pongo pygmaeus) est classé comme espèce en danger critique d'extinction dans la liste rouge de l'Union internationale de la conservation de la nature. Il ne reste plus que 6 500 orangs-outans à Sumatra et 60 000 à Bornéo. 
JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/AFP 

Le débat soulevé par l’intervention de Ségolène Royal autour de la question de l’huile de palme présente dans les pâtes à tartiner est vital pour les grands singes. A l’heure actuelle, le qualificatif « durable » apposé à l’huile de palme, qui se base sur les critères de la certification RSPO (Table ronde sur l’huile de palme durable, en anglais Round Table on Sustainable Palm Oil), n’est pas une garantie suffisante, pour le consommateur, de ne pas participer à la destruction de la forêt tropicale et à la disparition de nos plus proches parents, les grands singes. 

Lire la suite sur Le Monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire