************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

mardi 2 juin 2015

Le Phare: «Consultations, les confessions religieuses défilent chez Kabila»

Radio Okapi 02/06/2015

Revue de presse kinoise de mardi 2 juin 2015.

Le Président Joseph Kabila reçoit des
représentants de l’église catholique
le 1/06/2015 dans son bureau officiel
au palais de la nation à Kinshasa
lors des consultations.
Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Des journaux parus ce matin se focalisent sur les consultations nationales que le chef de l’Etat organise, depuis lundi 1er juin, avec les différentes couches sociales en vue de créer un climat de paix et de confiance à l’approche des élections. 

Le Phare: «Consultations, les confessions religieuses défilent chez Kabila». Le quotidien rapporte qu’au premier jour de ces rencontres, le président de la République a conféré avec les délégations de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), de la communauté kimbanguiste et de la Communauté islamique au Congo (Comico). 
Le tabloïd indique qu’au sortir de l’audience avec le chef de l’Etat, le représentant légal de l’ECC en RDC, Marini Bodho, a fait savoir à Joseph Kabila son souci de voir un climat apaisé s’installer au pays, en cette période où les élections générales pointent à l’horizon. 
A son tour, souligne Le Phare, le numéro un de l’ECC a fait part au chef de l’Etat de sa préoccupation sur le calendrier électoral de la Ceni qui suscite des controverses entre les acteurs politiques. Les uns le jugent non globalisant, pendant que les autres l’admettent sans problème.
Le quotidien cite Marini Bodho qui a suggéré à Joseph Kabila, en sa qualité de père de la Nation, d’écouter tout le monde (majorité et opposition, ainsi que la société civile) en vue de parvenir à une entente à même de créer un climat apaisé au pays en cette période préélectorale. 
A l’occasion, poursuit le tabloïd, le représentant légal de l’ECC a fustigé le comportement de certains acteurs politiques qui font montre d’inconstance dans leur prise de position. 

Forum des As annonce pour sa part la rencontre, ce mardi, de l’archevêque de Kinshasa et le chef de l’Etat, au Palais de la nation. Le quotidien indique qu'au premier jour de ces consultations, le président de la République et les confessions religieuses ont planché sur plusieurs sujets politiques dont le calendrier électoral, le dialogue national et autres. 
Après avoir discuté avec Joseph Kabila, ces serviteurs de Dieu ont souhaité que le calendrier électoral de la Ceni soit l’objet d’un nouvel examen pour dégager le consensus national autour de ce chronogramme et mener le processus électoral en cours dans un climat de confiance mutuelle et de paix. 
Pour Forum des As, le secrétaire général de la Cenco, Abbé Léonard Santedi a loué l’initiative du dialogue préconisé par le chef de l’Etat et a souhaité qu’il y ait un consensus sur le calendrier électoral de la Ceni. 

La Prospérité revient sur l’opération de traque que le ministre de PT et NTIC, Thomas Luhaka a lancée pour assainir le secteur. Le quotidien souligne que le vice-Premier ministre a présenté lundi 1er juin au Casier Judiciaire, les opérateurs véreux avec leurs matériels saisis. 
Thomas Luhaka, indique La Prospérité, s’est engagé à neutraliser les réseaux enclins dans la maffia sur le dos du trésor public. 
Le quotidien estime par ailleurs que Joseph Kabila qui, en ce moment, est occupé à consulter les politiques et forces vives, aura trouvé-là, un allié sûr, pour la conduite des Télécoms en RDC.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire