************ BONJOUR, J'AIMERAIS BEAUCOUP RETROUVER ET ENTRER EN CONTACT AVEC MME MARTINE DUPONT QUI EST NOMMEE SUR CE SITE, CAR ELLE A BIEN CONNU MA MAMAN AVEC QUI ILS ONT VECU A COQUILHATHVILLE. D'AVANCE UN GRAND MERCI. NADINE NANDU - EMAIL : nadinenandu@skynet.be ************ AU MUSEE DU QUAI BRANLY A PARIS, L'AFRIQUE DES ROUTES, DU 31 JANVIER 2017 AU 12 NOVEMBRE 2017 ************

samedi 4 juillet 2015

La famille de Caluwé

04/07/2015

Et encore une ancienne famille de Coq de retrouvée : la famille de Caluwé. 

Victor de Caluwé a travaillé pour la SECLI de 1936 à 1939 et après guerre de 1946 à 1949 et la famille habitait donc à Wendji. 

L'archiviste de la famille de Caluwé est Michel, le plus jeune enfant de la fratrie. 

Michel est né à Lodja en 1955. 


Il n'a pas connu l'époque de Wendji mais dispose de nombreuses photos qui parfois sont pourvues d'une petite légende au dos. 

Voici les noms cités par Michel : famille Cardwell, famille De Jonghe, Rita etc. 

Il demande si Janine Bogaerts, Anita Dejongh (et d'autres peut-être) pourraient l'aider à identifier certaines familles installées à Wendji à l'époque. 

Je peux transmettre son adresse email et son adresse postale aux intéressé(es) en message privé. 

Mais voici déjà, en avant première, quelques photos :


Wendji, juillet 1948, avec la Maman de Rita
S'agit-il de Mme Dejongh et de Rita, la soeur d'Anita ?
ou d'une autre Rita ?


Juillet 1948 :
M. De Jonghe, Marie-Louise Moreels (épouse Victor de Caluwé)
et Jean-Paul de Caluwé (le frère de Michel à l’age de 3 ans),
 Mme De Jonghe avec sa fille Anita et
la cadette Rita dans la poussette.


1949 : Wendji
Anita Dejongh, Joséphine une petite congolaise,
et Jean-Paul de Caluwé



Ce qui serait vraiment formidable, ce serait de retrouver la petite Joséphine !

Voici aussi quelques précisions, qui me sont données par Jacques Laruelle, concernant Wendji :

Je le cite :

"Par contre, comme j'ai vécu 15 ans à Wendji je me dois donc de corriger le texte à savoir que "Wendji était le siège de la SECLI (Société équatoriale congolaise de la Lulonga et de l'Ikelemba"dont mon père était devenu le Directeur) et non une mission protestante. 
"A Wendji travaillaient environ une dizaine d'agents de la SECLI (Direction, scierie, huilerie, garage, "port pour l'entretien de la flotte des bateaux à roue à aube etc.) et environ 500 travailleurs congolais. "Wendji était le siège social de la société qui comptait des comptoirs commerciaux (des factories "comme cela se disait à l'époque) essentiellement dans la province de l'Equateur (Boende, "Bansankusu, Befale, Ikela etc.) plus un magasin à Léopoldville sur l'avenue des Aviateurs près du "magasin de la SEDEC. Wendji se situe sur la rive gauche du fleuve Congo à 20km de Coquilhatville "sur la route conduisant à Bikoro sur le lac Tumba.

Merci Jacquot !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire